mis à jour le

Revue de Presse. Algérie : SOS, maternité en danger !

Quelle malédiction frappe les services de maternité ? Qui est responsable du déc?s des parturientes et des nouveaux nés Tizi-Ouzou et Mostaganem ? Faut-il mettre a au compte du personnel soignant ? Difficile d'établir le lien de causalité entre la mort d'une parturiente ou celle de son enfant et les conditions de sa prise en charge. Seule l'investigation est en mesure de le faire.

Encore une fois, la clinique publique de gynécologie obstétrique Sbihi Tassadit de Tizi Ouzou, lance une enquête après un nouveau décès d'une parturiente.

L'enquête a été ordonnée sous la pression de nombreux citoyens venus protester devant la clinique à l'entrée de laquelle une banderole a été accrochée et sur laquelle on pouvait lire "la Clinique Sbihi est un abattoir".

La question est de savoir si réellement les autorités se servent des résultats des enquêtes entreprises à chaque fois qu'un tel drame survienne. Pour rappel, au mois de février dernier, une première enquête a été ouverte dans cet établissement, suite au décès de 4 parturientes depuis la fin décembre 2011, refusant de comptabiliser les deux autres décès hors établissement Sbihi.

Abdelaziz Ziari, alors ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, avait rendu une visite de travail dans la wilaya de Tizi Ouzou, où il avait tenté de minimiser la gravité de la situation en expliquant que la mortalité n'est pas au-dessus de la moyenne nationale.

Pour lui, cela représente une norme en dessous de la moyenne de mortalité nationale, en terme d'incidence de mortalité maternelle, qu'en est-il de la maternité de Lalla Kheira à Mostaganem qui enregistre 3 à 4 décès de nouveau-nés chaque jour ?

En effet, pas moins de 200 nouveau-nés en l'espace de deux mois, selon les chiffres obtenus du service de l'état civil de l'APC de Mostaganem, il ne se passe pas un jour sans que l'on ne déplore moins de trois à quatre décès de nouveau-nés quotidiennement.

Nul ne peut prétendre que ce taux de mortalité soit ordinaire. En effet, les services qui prennent en charge les malades notamment au niveau des maternités sont surchargés, ce qui reflète une réalité que personne ne peut nier au niveau des cliniques en question.

La maternité de Lalla Kheira, à elle seule, subit une charge énorme qui se traduit par un nombre considérable de malades engendrant une difficile prise en charge en raison de l'afflux considérable des femmes enceintes au moment de l'accouchement, qui viennent des quatre coins des communes et même parfois, des wilayas limitrophes.

D'après certaines sources à l'intérieur de l'établissement, il existe un manque flagrant de personnel médical et paramédical.

Les registres de l'état civil démontrent que pour la période allant de juillet jusqu'au 28 septembre 2013, pas moins de 200 nouveau-nés dont la plupart sont des mort-nés. S'agissant de la clinique Sbihi, avec une capacité d'accueil de 72 lits "exigüe", subit une pression de plus en plus forte du fait qu'elle est devenue le récipiendaire de toute la région.

Que ferait le successeur de Ziari, qui vient à ordonner une opération " d'évaluation rigoureuse", pour identifier les problèmes majeurs, avant la mise au point d'une feuille de route qui sera annoncée, la semaine prochaine, au cours d'une réunion avec les responsables du secteur, a indiqué le ministre ? C'est wait and see

Lu sur Les Débats 

The post Revue de Presse. Algérie : SOS, maternité en danger ! appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Algérie

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

AFP

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

AFP

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

maternité

AFP

Echange de bébés dans une maternité sud-africaine

Echange de bébés dans une maternité sud-africaine

La Rédaction

Santé : INAUGURATION DE LA MATERNITE

Santé : INAUGURATION DE LA MATERNITE

cote d'alerte

Arrêtez de marier vos filles de force

Arrêtez de marier vos filles de force

danger

AFP

Mondial-2018: défaite au Nigéria, l'Algérie déj

Mondial-2018: défaite au Nigéria, l'Algérie déj

AFP

Prédateur devenu proie, le requin en danger

Prédateur devenu proie, le requin en danger

Dents de la mer

PHOTOS. Le grand requin blanc d'Afrique du Sud est menacé d'extinction

PHOTOS. Le grand requin blanc d'Afrique du Sud est menacé d'extinction