mis à jour le

Revue de Presse. Alger et Paris relancent les affaires

Cette visite de deux jours est destinée à booster le partenariat entre les deux pays à quelques semaines d'une première réunion intergouvernementale de haut niveau.

Alger et Paris relancent les affaires. L'ancien Premier ministre français et chargé de la relation économique entre la France et l'Algérie, Jean-Pierre Raffarin, se rendra aujourd'hui à Alger. Cette visite de deux jours est destinée à booster le partenariat entre les deux pays à quelques semaines d'une première réunion intergouvernementale de haut niveau, a-t-on appris hier auprès de son conseiller. Ainsi, l'ancien Premier ministre français va tenter de sauter les verrous qui freinent certains dossiers d'investissement. Paris veut, à travers son envoyé spécial, baliser le terrain pour le Premier ministre Jean-françois Ayrault qui se rendra prochainement à Alger. M.Raffarin aura donc comme tâche d'arrêter la feuille de route de cette prochaine réunion. Lors de ce déplacement, il sera question de faire le point sur nombre de dossiers favorablement réglés dans le cadre de cette mission, mais aussi à «avancer ou à continuer à progresser sur ceux qui demeurent» en suspens.

Dans un entretien qu'il a accordé hier à l'Agence algérienne de presse (APS), M.Raffarin a avancé les grandes lignes de sa visite de travail. «Cette mission porte sur des dossiers précis et s'inscrit dans la durée. Après le règlement favorable d'un certain nombre de ces dossiers, mes interlocuteurs algériens et moi nous nous attachons à avancer ou à continuer à progresser sur ceux qui demeurent», a-t-il affirmé. Pour lui, cette visite fournira l'occasion de faire un «point opérationnel» avec les interlocuteurs compétents et d'examiner les voies et moyens d'avancer sur les dossiers en cause qui seront repris lors de la réunion, en décembre prochain à Alger, d'un comité intergouvernemental de haut niveau qui se tiendra pour la première fois sous la présidence des Premiers ministres des deux pays. M.Raffarin reconnaît que «la visite du président de la République française à Alger en décembre dernier a été effectivement marquée par la signature d'un accord bilatéral qui met en place des instances de concertation et de décision tant au niveau des ministres que des Premiers ministres».

Ces instances, précise-t-il, fournissent un cadre pour des rencontres régulières et des contacts à un haut niveau fort utile pour mieux se comprendre et faire progresser les dossiers. «Ma mission est antérieure à ce dispositif, elle porte sur des dossiers bien identifiés et a une durée limitée - même si elle est renouvelable, - et permet des contacts rapprochés», a-t-il tenu à assurer. Interrogé sur la question de savoir si le développement de partenariat est en bonne voie entre les deux pays, l'envoyé spécial de l'Elysée reste optimiste. «Je crois en effet, comme je le disais en avril dernier, que les vents sont favorables à la relation algéro-française. Face aux défis auxquels nos deux pays doivent faire face et qui portent en particulier sur la nécessité de tirer le meilleur profit d'une mondialisation qui ne disparaîtra pas et qui est porteuse d'opportunités inédites, de créer des emplois en nombre et en qualité suffisants pour répondre aux besoins de notre jeunesse, de préparer un avenir plus respectueux des valeurs humaines et de l'environnement, nous devons agir ensemble chaque fois que cela est possible et souhaitable», a-t-il soutenu.

Lire la suite sur l'Expression 

The post Revue de Presse. Alger et Paris relancent les affaires appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Alger

AFP

Le président vénézuélien Maduro en visite

Le président vénézuélien Maduro en visite

AFP

Paris et Alger veulent renforcer leurs liens

Paris et Alger veulent renforcer leurs liens

AFP

Alger veut réveiller les électeurs avant les législatives de mai

Alger veut réveiller les électeurs avant les législatives de mai

Paris

AFP

Enquête sur Lafarge en Syrie: trois ex-salariés syriens entendus

Enquête sur Lafarge en Syrie: trois ex-salariés syriens entendus

AFP

En Libye, Le Drian souligne l'"engagement" de Paris en faveur d'un règlement

En Libye, Le Drian souligne l'"engagement" de Paris en faveur d'un règlement

AFP

Crise migratoire: sommet de dirigeants africains et européens

Crise migratoire: sommet de dirigeants africains et européens

Affaires

AFP

Afrique du Sud: l'inventaire des affaires Zuma

Afrique du Sud: l'inventaire des affaires Zuma

AFP

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans des affaires de corruption

AFP

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"

"Biens mal acquis": la défense dénonce une "ingérence dans les affaires d'un Etat souverain"