mis à jour le

André Azoulay : 'Point de fatalité

Fès - Le conseiller du Roi Mohammed VI et président de la Fondation Anna Lindh, André Azoulay a affirmé qu'Il n'y avait pas de fatalité à la haine, à la peur ou à la fracture religieuse, s'exprimant à la conférence internationale sur le dialogue des cultures et des religions qui s'est ouverte lundi soir à Fès.

"Nous sommes certes dans un temps et dans un monde meurtris par la régression idéologique et par les tentations trop souvent tragiques d'un repli identitaire exacerbé pa...

peur

AFP

Pour le Mali et le G5 Sahel, la peur doit changer de camp

Pour le Mali et le G5 Sahel, la peur doit changer de camp

AFP

Kinshasa: mobilisation face

Kinshasa: mobilisation face

AFP

Au Malawi, la peur des "vampires" nourrit la vindicte populaire

Au Malawi, la peur des "vampires" nourrit la vindicte populaire