mis à jour le

Mostaganem : Un rapt qui tourne court

Une jeune lycéenne a été enlevée par son ex fiancé alors qu'elle se trouvait en compagnie de camarades de classe. La scène s'est déroulée ce mardi matin au niveau du village d'Aïn Sidi Chérif d'où les lycéennes partaient rejoindre leur établissement situé à Mesra, distante de 3 km. Arrivé dans une voiture banalisée, l'ex fiancé a forcé la jeune fille à l'accompagner. Cette dernière ayant obtempéré, ce sont ses collègues qui ont alerté la gendarmerie nationale, en donnant quelques indications à la fois sur le kidnappeur et sur la direction prise par la voiture. De suite, les gendarmes se sont dirigés vers les bosquets de pins et de thuyas qui surplombent l'agglomération. C'est là qu'ils parviendront à retrouver la jeune fille saine et sauve. Le responsable du rapt qui s'est enfoncé dans la forêt, n'a pas été appréhendé. Parfaitement identifié, cet énergumène ne pourra échapper à la justice. Selon des sources proches de l'affaire, son acte insensé intervient suite à la rupture des fiançailles par la famille de la jeune lycéenne.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

rapt

AFP

Deux Australiens enlevés au Burkina Faso, des jihadistes revendiquent le rapt

Deux Australiens enlevés au Burkina Faso, des jihadistes revendiquent le rapt

AFP

Peur, rapt et violences: être une femme sous le joug de Boko Haram

Peur, rapt et violences: être une femme sous le joug de Boko Haram

AFP

Nigeria: nouveau rapt de masse et combats malgré la trêve annoncée

Nigeria: nouveau rapt de masse et combats malgré la trêve annoncée