mis à jour le

New York: El Othmani

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a reçu lundi au siège des Nations Unies à New York le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Eddine El Otmani, en marge du débat général de la 68ème session de l’Assemblée générale de l’ONU.

Au cours de cet entretien, les deux parties ont évoqué des questions d’ordre international et régional ainsi que les derniers développements concernant la question nationale.

“Nous avons abordé le rôle du Maroc” au sein du Conseil de Sécurité de l’ONU et son action pour la “sauvegarde de la paix et la sécurité” dans le monde, a souligné le ministre, à l’issue de cet entretien, ajoutant que les deux parties ont également évoqué la situation en Syrie et au Mali.

S’agissant de la question du Sahara marocain, le ministre a mis en avant “la vision du Maroc concernant les évolutions de ce conflit qui a perduré”.
Cette rencontre s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Mohamed Loulichki.

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Eddine El Otmani, et le Représentant spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, Lakhdar Brahim, ont eu lundi à New York, un échange de vues sur les moyens de sortie de crise en Syrie.

“Nous avons dressé l’état des lieux sur la situation qui prévaut actuellement en Syrie et évalué la situation, après l’adoption vendredi dernier par le Conseil de sécurité de l’ONU d’une résolution sur le démantèlement de l’arsenal chimique syrien”, a dit M. Otmani à la presse à l’issue de cet entretien  en marge du débat général de la 68eme session AG de l’ONU.

M. Otmani a également discuté avec son interlocuteur “des préparatifs actuelles” en prévision de la conférence de paix Genève II, prévue à la mi-novembre.

Le ministre a, rappelé, à cet égard, que le Maroc a toujours insisté sur une solution politique ainsi que sur l’aspect humanitaire.

“Il ne faut pas oublier l’aspect humanitaire tout en cherchant une solution politique”, a-t-il dit.

Pour sa part, M. Ibrahimi a souligné que les discussions ont porté sur la Syrie et les “possibilités” de tenir la conférence de Genève II.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

L’ONU

AFP

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

LNT

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Neila Latrous

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU