mis à jour le

Kenya : le nombre des disparus de Westgate revu

La Croix-Rouge kényane (KRCS) a annoncé lundi 30 septembre que 39 personnes étaient toujours portées disparues après l'attentat du 21 septembre dernier et non 63 comme l'avait indiqué les précédentes déclarations. Depuis l'attentat, perpétré par un commando d'une quinzaine de personnes, les autorités kényanes ont jusqu'à présent toujours réfuté les chiffres donnés par la KRCS, malgré son influence médiatique dans le bilan de l'événement meurtrier. « Au centre commercial de Westgate, aucune activité de secours n'a été menée du 27 au 29 septembre. Les agences gouvernementales concernées effectuaient des enquêtes médico-légales et criminelles. De plus, les experts en bombe continuaient de fouiller le bâtiment pour assurer un accès sûr », a indiqué le secrétaire général de la KRCS, Abbas Gullet. Lire aussi : A la recherche des 39 victimes disparues de l'attaque de Nairobi

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Kenya

AFP

Arrestation au Kenya d'un sanguinaire tueur d'enfants en série

Arrestation au Kenya d'un sanguinaire tueur d'enfants en série

AFP

Un troupeau d'éléphants va s'envoler d'Angleterre pour le Kenya

Un troupeau d'éléphants va s'envoler d'Angleterre pour le Kenya

AFP

Covid: effrayé par un scénario indien, le Kenya en pleine course

Covid: effrayé par un scénario indien, le Kenya en pleine course

Westgate

AFP

Procès de l'attaque du Westgate au Kenya: deux accusés jugés coupables, un acquitté

Procès de l'attaque du Westgate au Kenya: deux accusés jugés coupables, un acquitté

AFP

Kenya: les leçons du Westgate pour contrer le commando du Dusit

Kenya: les leçons du Westgate pour contrer le commando du Dusit

AFP

Au Kenya, l'oubli comme moyen de faire face

Au Kenya, l'oubli comme moyen de faire face