mis à jour le

Tenkodogo : Les bonnets de la discorde

Le réveil des vieux démons à Tenkodogo ; c'est le moins que l'on puisse dire après que le cor a été sonné ce samedi 28 septembre 2013, dans la capitale de la région du Centre-Est. Encore et toujours comme pomme de discorde entre les familles Sorgho et Kéré, l'intronisation des chefs coutumiers, à moins qu'il n'y ait des non-dits inavouables.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington