mis à jour le

190 terroristes éliminés entre janvier et septembre 2013

De janvier à septembre 2013, 190 terroristes ont été éliminés à travers le pays, a déclaré hier à Alger Merouane Azzi, président de la cellule d'aide judiciaire pour l'application de la charte pour la paix et la réconciliation nationale. Invité du forum du quotidien El Moujahid, M. Azzi a souligné que le nombre de terroristes abattus au mois de janvier seulement a été de 48, dont 29 ont été tués au cours de la riposte à l'attaque terroriste perpétrée contre le site gazier de Tiguentourine (In Amenas, Illizi). Plus de 17 000 terroristes ont été éliminés durant la période 1992-2006 selon les statistiques des services de sécurité et de la Gendarmerie nationale, a indiqué M. Azzi. Par ailleurs, M. Azzi a insisté sur l'impératif de «l'application de la charte pour la paix et la réconciliation nationale dans la lutte contre le terrorisme qui se poursuit toujours», soulignant la nécessité de «soutenir le renseignement» en tant que moyen de mettre en échec et prévenir les opérations terroristes. «Le renseignement a contribué à éviter plusieurs opérations terroristes et attentats-suicide», a-t-il encore ajouté. Abordant le dossier des disparus, M. Azzi a appelé «certaines associations à s'abstenir d'exploiter ce dossier à des fins politiques et personnelles portant préjudice aux intérêts de la nation». Il a estimé le nombre des familles des disparus à 7144, recensées auprès des services de sécurité et de la Gendarmerie nationale, affirmant que près de 7000 familles ont été indemnisées jusqu'à présent. Vingt-quatre terroristes se sont rendus cette année dans différentes wilayas du pays, notamment Tlemcen, Skikda, Illizi, Boumerdès, Adrar et Khenchela. Revenant sur l'attaque terroriste de Tiguentourine, M. Azzi a rappelé que cette opération, «menée par un groupe de terroristes de différentes nationalités, avait pour but de déstabiliser le pays». «La vigilance des autorités et l'intervention des éléments de l'armée nationale populaire ont mis en échec les desseins de parties étrangères voulant intervenir dans les affaires nationales», a-t-il dit.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

terroristes

AFP

Tunisie: "ni terroristes ni casseurs", des manifestants du sud ne "lâchent rien"

Tunisie: "ni terroristes ni casseurs", des manifestants du sud ne "lâchent rien"

AFP

Niger: le président exhorte

Niger: le président exhorte

AFP

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)

Mali: De présumés terroristes arrêtés avant le sommet de Bamako (sécurité malienne)

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013