mis à jour le

Des dizaines de jeunes de la commune d'Ath Lakser, 25 km à l'est de Bouira, ont marché hier de la gare routière jusqu'au siège de la wilaya pour exiger la libération des trois jeunes sportifs mis sous mandat de dépôt le 12 septembre. Ils sont accusés d'avoir saccagé le complexe sportif de proximité (CSP) de la commune. Le comité provisoire qui anime le mouvement de solidarité depuis le début ne compte pas désarmer. «Les actions de protestation ne s'arrêteront pas jusqu'à ce que les trois détenus soient libérés», affirme un animateur du mouvement.  «Le verdict de la population : l'acquittement», «Libérez les détenus» sont autant de slogans qu'on pouvait lire sur les banderoles brandies par les manifestants. Les marcheurs affirment que les trois détenus ne sont pas des criminels mais des sportifs qui ont faits leurs preuves dans les sports de combat. Ainsi, selon les manifestants, des citoyens de la commune d'Ath Lakser ont pris l'initiative de remettre en état le complexe sportif saccagé. Il faut souligner que la solidarité pour la libération des détenus d'Ath Lakser ne concerne pas uniquement les habitants de cette municipalité. Aliouat Lahlou (coordinateur national du mouvement des gardes communaux), Hamid Ferhi (coordinateur national du Mouvement démocratique et social MDS) et d'autres délégués du mouvement citoyen de plusieurs communes de la wilaya sont venus apporter leur soutien à cette action de solidarité. D'autres actions de protestation auxquelles des membres du mouvement citoyen, notamment les associations sportives de plusieurs communes, prendront part sont attendues dans les prochains jours. «Le mouvement devient de plus en plus important. Nous allons tout faire pour sensibiliser encore plus de gens à adhérer à notre cause», promet un membre du comité provisoire. Les marcheurs se sont dispersés dans le calme.                      

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

détenus

AFP

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: 2 Sud-africains blancs détenus

Jeune Noir enfermé dans un cercueil: 2 Sud-africains blancs détenus

AFP

Un Français battu

Un Français battu

AFP

A Madagascar, 37 détenus se font la belle

A Madagascar, 37 détenus se font la belle