mis à jour le

Législatives guinéennes : Attention

Dix années après la dernière législature, les Guinéens renouent avec les législatives. Les griefs contre les préparatfs du scrutin du samedi dernier étaient en effet nombreux côté opposition. En effet, quand elle ne jugeait pas le fichier électoral volontairement "gonflé", c'est la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qu'elle accusait de subordination au pouvoir en place. Sans oublier les querelles précédentes autour du choix de l'opérateur technique chargé de l'élaboration du fichier électoral. Et que dire des nombreuses scènes de violence à Conakry et dans bien d'autres localités avec à la clé mort d'hommes et nombreux blessés, incendies de maison, destruction de biens publics ?

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

législatives

AFP

Législatives en Algérie: le Premier ministre présente la démission du gouvernement

Législatives en Algérie: le Premier ministre présente la démission du gouvernement

AFP

Algérie: le FLN au pouvoir proclamé vainqueur des législatives

Algérie: le FLN au pouvoir proclamé vainqueur des législatives

AFP

Loin des promesses, pas d'"Algérie nouvelle"

Loin des promesses, pas d'"Algérie nouvelle"