mis à jour le

Attentat-suicide

Deux civils tués et six soldats blessés samedi dans une attaque-suicide contre un camp de l'armée : tandis qu'un soldat malien et une source militaire africaine au sein de la Minusma, la mission de l'ONU au Mali, ont parlé de deux assaillants, le gouvernement malien dit que l'attentat a été commis "par quatre terroristes", faisant six morts, à savoir "deux civils et les quatre terroristes, qui ont été tués sur le coup". Toujours selon Bamako, l'attaque a également fait "six soldats blessés", et "la déflagration a entraîné d'importants dégâts matériels".

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

attentat-suicide

AFP

Tunis: un policier tué dans un attentat-suicide devant l'ambassade américaine

Tunis: un policier tué dans un attentat-suicide devant l'ambassade américaine

AFP

Tunis: un policier tué dans un double attentat-suicide devant l'ambassade américaine

Tunis: un policier tué dans un double attentat-suicide devant l'ambassade américaine

AFP

L'ouest du Tchad meurtri par un nouvel attentat-suicide attribué

L'ouest du Tchad meurtri par un nouvel attentat-suicide attribué

Tombouctou

AFP

Mali: au moins trois soldats tués dans l'attaque d'un camp militaire près de Tombouctou

Mali: au moins trois soldats tués dans l'attaque d'un camp militaire près de Tombouctou

AFP

Attaque "sans précédent" contre les Casques bleus et les forces françaises

Attaque "sans précédent" contre les Casques bleus et les forces françaises

AFP

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

Mali: les mausolées, remparts protecteurs de Tombouctou

retour

AFP

Coronavirus: retour

Coronavirus: retour

AFP

Coronavirus: le Cap-Vert entame un retour progressif

Coronavirus: le Cap-Vert entame un retour progressif

AFP

Les "hommes en jaune" de Médecins sans frontières de retour en Guinée

Les "hommes en jaune" de Médecins sans frontières de retour en Guinée