mis à jour le

Le Mamudo College, théâtre d'une attaque de Boko Haram en juillet 2013 / AFP
Le Mamudo College, théâtre d'une attaque de Boko Haram en juillet 2013 / AFP

Nigeria: 40 élèves tués dans leur sommeil, l'attaque est attribuée à Boko Haram

La secte islamiste a tué, tôt dimanche, dans leur sommeil, une quarantaine d'élèves d'un collège du nord-est du pays.

Dimanche 29 septembre, aux premières heures de la matinée, des hommes armés pénètrent dans un collège agricole de l’Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria. Ils abattent de sang-froid des étudiants encore endormis. Le bilan de l’attaque surprise varie entre quarante et cinquante morts.

L’un des porte-parole de l’armée a aussitôt indiqué que l’attentat avait été mené par les terroristes de Boko Haram. En effet, le groupe islamiste avait déjà mené plusieurs attaques sanglantes dans cette région du Nigeria, la pire étant celle de juillet dernier. Des membres de Boko Haram avaient lancé des explosifs dans des dortoirs, tuant une quarantaine d’élèves du lycée de Mamudo, toujours dans le nord-ouest du pays.

L’attaque de dimanche est la troisième de ce type depuis le mois de juin. Pendant une période, les églises étaient la cible des islamistes. Mais depuis le début de l’offensive de l’armée nigériane en mai pour tenter de repousser l’insurrection de Boko Haram, ce sont les écoles qui sont attaqués.

Boko Haram qui signie en langue haoussa «l’éducation occidentale est un péché» revendique un Etat islamique dans tout le nord du Nigeria. Selon Human Rights Watch, depuis 2009 les attaques de la secte et leur répréssion ont fait au moins 3.600 morts.

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Boko Haram

Social Network

L'immense succès d'un groupe Facebook secret pour les femmes nigérianes

L'immense succès d'un groupe Facebook secret pour les femmes nigérianes

Otages

Le Nigeria a refusé que des militaires britanniques libèrent les filles de Chibok

Le Nigeria a refusé que des militaires britanniques libèrent les filles de Chibok

Zone de guerre

L'Afrique de l'Ouest sera encore sous la menace djihadiste en 2017

L'Afrique de l'Ouest sera encore sous la menace djihadiste en 2017

islamistes

AFP

Les islamistes radicaux somaliens shebab appellent

Les islamistes radicaux somaliens shebab appellent

AFP

Dans le nord-est du Kenya, le désespoir gagne face aux islamistes shebab

Dans le nord-est du Kenya, le désespoir gagne face aux islamistes shebab

AFP

Mozambique: l'armée progresse vers le repaire des rebelles islamistes

Mozambique: l'armée progresse vers le repaire des rebelles islamistes

Nigéria

AFP

"Ils n'ont fait de mal

"Ils n'ont fait de mal

AFP

Le conflit dans le Nord-Est du Nigeria a entraîné la mort de 324.000 enfants, selon l'ONU

Le conflit dans le Nord-Est du Nigeria a entraîné la mort de 324.000 enfants, selon l'ONU

AFP

Corruption: le TAS réduit la suspension de Siasia, ex-entraîneur du Nigeria

Corruption: le TAS réduit la suspension de Siasia, ex-entraîneur du Nigeria