mis à jour le

L'Egypte demande un soutien international contre les Frères musulmans

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Nabil Fahmy a demandé samedi à l'ONU le soutien de la communauté internationale contre le "terrorisme", référence aux Frères musulmans.

"Je suis persuadé que la communauté internationale, qui rejette depuis longtemps le terrorisme, soutiendra le peuple égyptien dans sa lutte contre la violence et ses partisans, et n'acceptera aucune tentative pour la justifier ou la tolérer", a-t-il déclaré à la tribune de l'assemblée générale des Nations unies à New York.

L'armée et le gouvernement égyptiens assurent mener une "bataille contre le terrorisme" depuis les violences qui ont suivi la destitution et l'arrestation par l'armée le 3 juillet du président islamiste Mohamed Morsi. Un millier de personnes ont été tuées dans ces heurts et plus de 2.000 islamistes ont été arrêtés.

"Nous sommes déterminés à appliquer pleinement la Feuille de route (qui prévoit des élections en 2014, ndlr), ce qui nous oblige à donner priorité absolue à la préservation de la sécurité et à nous opposer à toute tentative d'intimidation", a plaidé le ministre. Il a rejeté toute "ingérence dans les affaires intérieures" de son pays.

La justice égyptienne a interdit lundi les activités des Frères musulmans et confisqué leurs biens.

Dans son discours devant l'assemblée générale de l'ONU mardi, le président américain Barack Obama avait prévenu que la poursuite du soutien des Etats-Unis à l'Egypte dépendrait de ses progrès vers la démocratie.

AFP

Ses derniers articles: En RDC, Tshisekedi veut renégocier les contrats miniers  RDC: le sénat refuse de lever l'immunité parlementaire d'un ex-Premier ministre  Mali: le Premier ministre chargé d'une "ouverture" de son gouvernement 

soutien

AFP

Afrique du Sud: manifestations de soutien aux Palestiniens

Afrique du Sud: manifestations de soutien aux Palestiniens

AFP

Nigeria: l'armée exprime son soutien au président Buhari

Nigeria: l'armée exprime son soutien au président Buhari

AFP

Tunisie: rassemblement en soutien

Tunisie: rassemblement en soutien

musulmans

AFP

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

Les musulmans reprennent la prière collective en ordre dispersé au Sénégal

AFP

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

A Essaouira, le travail de mémoire commune des juifs et des musulmans

AFP

En Egypte, les Frères musulmans brisés mais pas totalement neutralisés

En Egypte, les Frères musulmans brisés mais pas totalement neutralisés