mis à jour le

Kenya : les autorités étaient averties de l'attaque de Nairobi

Une semaine après le début du drame qui a coûté la vie à au moins 67 personnes, le gouvernement kényan est pointé du doigt pour son manque de vigilance. Selon des sources sécuritaires, les autorités kényanes avaient été averties, notamment par Israël, d'un risque élevé d'attentat peu avant l'attaque contre le centre commercial Westgate de Nairobi. Des ministres kényans et les chefs des différents services de sécurité avaient reçu des informations de la part des principaux partenaires du Kenya en matière de sécurité, contenues dans un rapport des renseignements kényans, prévenant d'un projet d'attaque de grande ampleur courant septembre, ont précisé à l'AFP ces sources sécuritaires.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Kenya

AFP

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

Somalie: 12 morts dans une attaque shebab, des soldats fuient au Kenya

AFP

Le Kenya entre louanges et incertitudes après l'annulation de la présidentielle

Le Kenya entre louanges et incertitudes après l'annulation de la présidentielle

AFP

Coup de tonnerre au Kenya avec l'annulation de la présidentielle

Coup de tonnerre au Kenya avec l'annulation de la présidentielle

Nairobi

AFP

Kenya: violents affrontements entre groupes kikuyu et luo

Kenya: violents affrontements entre groupes kikuyu et luo

AFP

Kenya: deux manifestants tués par la police

Kenya: deux manifestants tués par la police

AFP

Le Kenya lance son "train de la liberté" entre Nairobi et Mombasa

Le Kenya lance son "train de la liberté" entre Nairobi et Mombasa