mis à jour le

Le laboratoire japonais Takeda s’installe en Algérie

Le laboratoire pharmaceutique japonais Takeda est désormais installé en Algérie, d'après l'annonce officielle faite hier, lors d'une cérémonie, de l'ouverture d'un bureau de liaison à Alger, le premier dans la région du Maghreb. A travers ce bureau, «les patients algériens pourront accéder à une large gamme de médicaments du laboratoire, dans les domaines thérapeutiques les plus courants en Algérie dont la cardiologie, la cancérologie, la diabétologie et la gastrologie», ont souligné des représentants du laboratoire. Ils ont précisé que le premier traitement commercialisé en Algérie sera destiné aux malades atteints des cancers de la prostate et du sein ainsi que de certaines pathologies gynécologiques. Fondé en 1781, Takeda est présent dans plus de 70 pays et compte plus de 30 000 collaborateurs à travers le monde, selon le document remis à la presse, dans lequel il est précisé que ce laboratoire concentre ses activités dans l'industrie pharmaceutiques en les domaines thérapeutiques qui concernent les maladies cardiovasculaires et métaboliques, l'oncologie, la gastroentérologie, les maladies respiratoires et immunologiques et du système nerveux central. Le directeur de Takeda pour la région du Maghreb, Bachir Batel, a expliqué que «Takeda nourrit de grandes ambitions pour le marché algérien», ajoutant que le laboratoire compte «devenir un partenaire privilégié des professionnels de santé et faire bénéficier les patients des nouveaux traitements innovants». Il a expliqué que la première stratégie du bureau d'Alger consiste d'abord à se rapprocher de l'ensemble des professionnels de santé et d'un grand nombre de partenaires afin de discuter et d'identifier les besoins du marché algérien du médicament.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

laboratoire

AFP

Bambari, laboratoire d'une Centrafrique sous perfusion mais encore exsangue

Bambari, laboratoire d'une Centrafrique sous perfusion mais encore exsangue

AFP

Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique

Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique

AFP

Niger: démantèlement d'un laboratoire clandestin de faux médicaments

Niger: démantèlement d'un laboratoire clandestin de faux médicaments

Japonais

AFP

Des tests japonais pour détecter Ebola en moins de 12 minutes

Des tests japonais pour détecter Ebola en moins de 12 minutes

AFP

Ebola: l'antiviral japonais favipiravir encourageant contre la maladie

Ebola: l'antiviral japonais favipiravir encourageant contre la maladie

AFP

Ebola: résultats "encourageants" de l'antiviral japonais testé en Guinée

Ebola: résultats "encourageants" de l'antiviral japonais testé en Guinée

Algérie

AFP

Rassemblement

Rassemblement

AFP

Après deux mois d'absence, le président Tebboune de retour en Algérie

Après deux mois d'absence, le président Tebboune de retour en Algérie

AFP

Un an avec sursis pour Karim Tabbou, figure de la contestation en Algérie

Un an avec sursis pour Karim Tabbou, figure de la contestation en Algérie