mis à jour le

Maroc/MCC : Comeback des investisseurs étasuniens

 

 

Le chef du gouvernement , M. Abdelilah Benkirane et le Président directeur général du Millennium Challenge Corporation ( MCC ) se sont entretenus ce jeudi, à New York, en marge de la conférence sur l'avenir économique du continent africain intitulée « la transition économique en Afrique : des opportunités pour l'investissement privé».

Rappelons que le «Millennium Challenge Corporation» est en charge de la gestion du «Millennium Challenge Account», un fonds de développement bilatéral proposé par l'administration Bush en 2002 avant d'être véritablement mis sur pied en 2004. Ce fonds propose en fait un soutien financier aux perspectives de développement des économies en plein essor, sélectionnées sur la base de rigoureux critères dont l'engagement du pays en question dans le combat contre la pauvreté et les inégalités sociales.

Cette rencontre a également réuni les Présidents de Tanzanie, Jakaya Kikwete, du Mozambique, Armando Guebuza, et le Premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane.

La conférence avait pour principal objectif de déterminer des outils et des stratégies qui permettraient de dynamiser l'investissement privé sur la base de fonds alloués par le MCC et le gouvernement américain.

Parmi les pays retenus pour bénéficier de ces nouveaux financements, le Maroc, dont la réussite du premier programme MCA-Maroc qui a reçu depuis l'année 2007 un total de 697,5 millions de dollars a été saluée, a été désigné comme étant «l'une des meilleures destinations pour les investissements» selon des propos de M.Yohannes.

« J'exhorte les entreprises américaines à investir dans le Royaume» a t-il ajouté, soulignant ainsi que le pays bénéficiera de ce second programme qui lui permettra d'explorer de nouveaux axes de coopération avec les États-Unis, tout en maintenant son engagement dans le développement de projets locaux.

Asmaa El Arabi 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Investisseurs

AFP

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

En Egypte, le retour des investisseurs étrangers prendra du temps

AFP

Lagos: les investisseurs immobiliers inquiets de la chute du brut

Lagos: les investisseurs immobiliers inquiets de la chute du brut

AFP

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie

Le Premier ministre français Manuel Valls est en Tunisie