mis à jour le

Zimbabwe : condamnation de braconniers

Un tribunal du Zimbabwe a condamné ce mercredi trois personnes accusées d'avoir tué 81 éléphants, selon la radio d'État Spot FM. Le premier prévenu a été condamné à 16 ans de prison et à une amende de 440 000 euros, les deux autres à 15 ans de prison et 150 000 euros chacun. 81 éléphants ont été empoisonnés au cyanure en quelques mois dans le plus grand parc Hwange National, dans l'ouest du pays, par des braconniers pour s'emparer de leurs défenses en ivoire et les revendre.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Zimbabwe

AFP

Covid: être enterré parmi des inconnus, summum de cruauté au Zimbabwe

Covid: être enterré parmi des inconnus, summum de cruauté au Zimbabwe

AFP

En Afrique du sud, le virus provoque un afflux

En Afrique du sud, le virus provoque un afflux

AFP

Le Zimbabwe mise sur l'or pour éviter l'effondrement

Le Zimbabwe mise sur l'or pour éviter l'effondrement

condamnation

AFP

Ouganda: soulagement

Ouganda: soulagement

AFP

Soudan: la condamnation de Béchir pour corruption confirmée en appel

Soudan: la condamnation de Béchir pour corruption confirmée en appel

AFP

Sénégal: décès d'un chef religieux au lendemain de sa condamnation

Sénégal: décès d'un chef religieux au lendemain de sa condamnation

braconniers

AFP

Kenya : l'unique girafe blanche femelle tuée par des braconniers

Kenya : l'unique girafe blanche femelle tuée par des braconniers

AFP

Kenya: trois rhinocéros tués par des braconniers

Kenya: trois rhinocéros tués par des braconniers

AFP

Au Gabon, des éléphants

Au Gabon, des éléphants