mis à jour le

La nouvelle loi sur les activités commerciales entrée en application

La nouvelle loi régissant les activités commerciales, adoptée au mois de juin dernier et autorisant certaines personnes aux antécédents judiciaires à exercer une activité commerciale, est entrée en application, a indiqué hier le Centre national du registre de commerce (CNRC). La loi 13-06 du 23 juillet 2013 modifiant et complétant la précédente loi 04-08 du 14 août 2004, adoptée au mois de mai dernier par l'APN et en juin par le Conseil de la nation, porte notamment sur l'autorisation de certaines personnes condamnées par la justice à s'inscrire au registre de commerce et à faciliter leur insertion sociale. L'ancien article 8 de la loi de 2004, modifié dans ce texte, constituait un obstacle pour de nombreux postulants à la création d'entreprises, notamment les jeunes promoteurs dont les extraits de casiers judiciaires portent des mentions relatives à des délits ou crimes commis. La nouvelle loi, explique le directeur général du CNRC, Mohamed Dhif, a cependant maintenu cette interdiction pour les personnes condamnées et non réhabilitées pour les crimes et délits commis en matière de mouvement de capitaux de et vers l'étranger, de la production et la commercialisation de produits falsifiés destinés à la consommation humaine ou animale. L'interdiction comprend également les personnes ayant fait l'objet de banqueroute ou atteinte aux droits d'auteurs et droits voisins, ou celles impliquées dans des affaires liées au trafic de stupéfiants, de corruption ou de contrefaçon.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

nouvelle

AFP

L'Afrique, nouvelle frontière des groupes jihadistes

L'Afrique, nouvelle frontière des groupes jihadistes

AFP

La nouvelle scène rap marocaine brise le mur du son

La nouvelle scène rap marocaine brise le mur du son

AFP

Un village lacustre au Bénin, nouvelle étape de la "chaîne humaine" de l'artiste Saype

Un village lacustre au Bénin, nouvelle étape de la "chaîne humaine" de l'artiste Saype

loi

AFP

Fin de cavale pour un babouin sans foi ni loi du Cap

Fin de cavale pour un babouin sans foi ni loi du Cap

AFP

Le Soudan lance l'abrogation de la loi sur le boycottage d'Israël

Le Soudan lance l'abrogation de la loi sur le boycottage d'Israël

AFP

Zambie: le président signe une loi contre la cybercriminalité, crainte d'un usage abusif

Zambie: le président signe une loi contre la cybercriminalité, crainte d'un usage abusif