mis à jour le

L’ex-wali, ambassadeur et ministre Abdelkrim Benmahmoud s’en va

Militant de la cause nationale de la première heure, Abdelkrim Benmahmoud est décédé hier matin à l'âge de 85 ans. Le défunt, qui a consacré les plus belles années de sa vie au service de l'Algérie, a été enterré hier, après la prière du asr, au cimetière de Ben Aknoun (Alger). L'ex-élève du lycée Mohamed Kerouani de Sétif où il est resté très respecté a, durant des décennies,  occupé de hautes fonctions gouvernementales et diplomatiques. Avant de prendre une retraite méritée en 1986, le défunt était wali de Annaba (1962-1963), puis de Constantine (1963-1964). Entre 1964 et 1965, il est ambassadeur d'Algérie en Syrie. Il revient à Alger après le coup d'Etat du 19 juin 1965.  Il occupera à la fois le poste de ministre de la Jeunesse et des Sports et wali d'Alger (1965-1969). Le président Houari Boumediène lui confia, entre 1969 et 1975, le poste de ministre de l'Education nationale. Selon des anciens du secteur, Benmahmoud a marqué son passage à l'Education nationale qui n'oubliera pas de sitôt un de ses meilleurs fils.  De 1975 à 1979, il est ambassadeur à Moscou. Il occupera le même poste à Londres (1979-1983) et Istanbul (1983-1986). Ayant vécu les massacres du 8 Mai 1945 à Sétif où on lui voue respect et considération, Si Abdelkrim Benmahmoud a été et restera un des grands serviteurs de l'Algérie contemporaine.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

ambassadeur

AFP

Burkina: Kaboré annule la nomination de l'ex-Premier ministre comme ambassadeur

Burkina: Kaboré annule la nomination de l'ex-Premier ministre comme ambassadeur

AFP

JO-2016

JO-2016

AFP

Raids égyptiens en Libye: le Qatar rappelle son ambassadeur en Egypte

Raids égyptiens en Libye: le Qatar rappelle son ambassadeur en Egypte

ministre

AFP

Mali: le ministre de la Défense nommé chef du gouvernement

Mali: le ministre de la Défense nommé chef du gouvernement

AFP

RDC: Kabila nomme l'opposant Bruno Tshibala Premier ministre

RDC: Kabila nomme l'opposant Bruno Tshibala Premier ministre

AFP

RDCongo: Kabila nomme un Premier ministre dans 48 h, au risque de turbulences

RDCongo: Kabila nomme un Premier ministre dans 48 h, au risque de turbulences