mis à jour le

On vous le dit

L'AADL et le wali de Blida   Apparemment, le wali de Blida n'est pas satisfait quant au quota de logements AADL octroyé à sa wilaya. En effet, la wilaya de Blida, qui compte plus d'un million d'habitants, a bénéficié de 10 000 logements de type AADL. Un quota jugé insuffisant, selon le wali de Blida. C'est pour cette raison que ce dernier a sollicité le ministre de l'Habitat pour augmenter ce quota afin d'arriver à satisfaire un maximum de demandes. Les services de la wilaya de Blida se disent prêts à assurer une prospection efficace du foncier dans le but de trouver de nouvelles assiettes capables de contenir les nouveaux projets AADL. Pour rappel, les 10 000 logements, dont les assiettes ont été déjà sélectionnées, seront réalisés à El Affroun, Bouarfa, Ouled Yaïch et à l'extrême est de la wilaya de Blida. Les inscriptions à ce programme se font toujours par internet : http://inscription.aadl.dz/ Le prix du meilleur couscous remporté par une artisane de Guelma      Une artisane de Oued Zenati, dans la wilaya de Guelma,  Mme Souad Haniche, a remporté, mardi soir à Tadjenanet (Mila), en clôture  de la 10e édition de la Fête du couscous, le 1er prix récompensant le meilleur  plat de ce mets traditionnel. Le deuxième prix de ce concours, qui a vu la participation de 26 artisans-cuisiniers représentant plusieurs wilayas du pays, a été décroché par Mme Bornia Djezzar, de Mila ; quant à la troisième place, elle est revenue à Mme Amina Douadi de Aïn Defla. Les participants à ce concours ont présenté une grande variété de plats de couscous, reflétant la richesse du patrimoine culinaire algérien.         Pas moins de 41 exposants ont pris part à cette manifestation au cours de laquelle des stands donnant à admirer la vaisselle traditionnelle en bois,  en cuivre et en poterie, servant à la préparation de couscous, ont été dressés, attirant un nombreux public.   Des imams français et l'écrivain Marek Halter saluent le pape        L'écrivain français d'origine juive polonaise, Marek Halter, et huit imams de France ont salué hier le pape   François, à l'issue de l'audience générale hebdomadaire à laquelle participaient 40 000 pèlerins sur la place Saint-Pierre au Vatican. Début août, François avait appelé solennellement dans un message chrétiens et musulmans à «abattre les barrières de la méfiance et du mépris en invitant au respect mutuel». Marek Halter s'est entretenu pendant une minute avec François au milieu de la foule. Les imams l'accompagnaient. Avant la visite, Marek Halter avait présenté aux médias français le pape argentin comme quelqu'un «qui peut faire ce que le pape précédent (Benoît XVI) n'avait pas fait réconcilier la chrétienté et l'Islam». «Il est urgent de dédiaboliser l'Islam», avait ajouté l'auteur de La mémoire d'Abraham.     Un blogueur poursuivi pour «tentative de renversement du gouvernement» Un jeune blogueur de Tlemcen a été présenté hier au pôle pénal spécialisé près la cour d'Alger pour plusieurs chefs d'inculpation, dont piratage de sites gouvernementaux et constitution d'une organisation dans le but de renverser le gouvernement». Assisté par ses avocats, le mis en cause, un jeune universitaire, avait été convoqué de son domicile à Tlemcen pour être entendu par les gendarmes à Alger, où il a été maintenu en garde à vue durant 12 jours avant d'être présenté au parquet d'Alger. Jusqu'à une heure tardive, le blogueur était toujours entendu et aucune information n'a filtré sur ce fait inédit.