mis à jour le

Médicaments: Les projets d’El Ouardi inquiètent les pharmaciens

 

Le jeudi 12 septembre, le quotidien arabophone Al Khabar a publié une information selon laquelle le ministère de la Santé marocain aurait programmé une baisse des prix de plus de 1000 médicaments. Il s'agirait des molécules les plus prescrites et consommées au Maroc. Les baisses pratiquées pourraient apparemment atteindre jusqu'à -80% des prix actuels.

Dans un communiqué daté du 26 septembre, les représentants des 3 associations pharmaceutiques du Maroc, AMIP, MIS, et AMMG, expriment leur étonnement et leur inquiétude suite à ce projet de décret. Ils précisent tout d'abord qu'un accord à cet effet avait été signé conjointement avec le ministère de la Santé le 11 juillet 2012, alors que les associations n'ont pas été consultées dans l'élaboration de ce nouveau décret.

Ainsi, selon le communiqué, et malgré les efforts consentis par l'industrie pharmaceutique pour améliorer l'accessibilité aux médicaments dans une conjoncture difficile, le ministère n'aurait ni respecté ni appliqué l'accord signé. De plus, l'élaboration de ce projet de décret à l'insu des industries pharmaceutiques serait « contraire aux principes de la transparence et de la concertation qui ont toujours caractérisé les échanges entre les industriels pharmaceutiques et le Ministère de la Santé ».

Les 3 associations préviennent que l'adoption d'un tel décret engendrerait la disparition de nombreux médicaments, surtout ceux à petit prix, ce qui affecterait les patients les plus démunis. De plus, il induirait forcément un gel des investissements et donc la perte de milliers d'emplois.

Les industriels pharmaceutiques contestent donc vigoureusement le projet, et prévoient de prendre « toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder les intérêts de ce secteur hautement stratégique nécessaire à une meilleure santé pour tous nos concitoyens».

 

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé