mis à jour le

Soudan : Omar el-béchir n'ira pas

Sous le coup d'un mandat de la Cour pénale internationale (CPI), le Président soudanais Omar el-Béchir a finalement renoncé à se rendre à New York pour l'assemblée générale des Nations unies, a annoncé ce mercredi l'ONU. "Le service du protocole a confirmé que le Soudan avait annulé la participation du Président Béchir à l'assemblée générale", a indiqué un porte-parole de l'ONU. Le chef d'Etat soudanais, qui devait prononcer un discours jeudi, sera remplacé par son ministre des Affaires étrangères, Ali Karti, qui s'exprimera vendredi à la tribune.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Soudan

AFP

"Nous en avons assez": au Soudan du Sud, la société civile lance un appel au changement

"Nous en avons assez": au Soudan du Sud, la société civile lance un appel au changement

AFP

Soudan du Sud: Jemma Nunu Kumba, première femme

Soudan du Sud: Jemma Nunu Kumba, première femme

AFP

Soudan du Sud: Riek Machar, rebelle versatile au sommet du pouvoir

Soudan du Sud: Riek Machar, rebelle versatile au sommet du pouvoir

Omar

AFP

Maroc: le journaliste et militant Omar Radi condamné

Maroc: le journaliste et militant Omar Radi condamné

AFP

Maroc: les journalistes Omar Radi et Soulaimane Raissouni en grève de la faim

Maroc: les journalistes Omar Radi et Soulaimane Raissouni en grève de la faim

AFP

Djibouti: Ismaël Omar Guelleh réélu

Djibouti: Ismaël Omar Guelleh réélu

l'ONU

AFP

Mali: le chef de l'ONU recommande d'augmenter la Minusma d'environ 2.000 Casques bleus

Mali: le chef de l'ONU recommande d'augmenter la Minusma d'environ 2.000 Casques bleus

AFP

Sahara occidental: Guterres exhorte les deux parties

Sahara occidental: Guterres exhorte les deux parties

AFP

Le conflit dans le Nord-Est du Nigeria a entraîné la mort de 324.000 enfants, selon l'ONU

Le conflit dans le Nord-Est du Nigeria a entraîné la mort de 324.000 enfants, selon l'ONU