mis à jour le

Procès en appel de Charles Taylor : les 50 ans de prison confirmés

La condamnation de l'ex-président libérien Charles Taylor à 50 ans de prison pour crimes contre l'humanité entre 1991 et 2001, durant la guerre civile sierra-léonaise, qui a fait 120 000 morts et des milliers de mutilés, a été confirmée en appel ce jeudi par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone siégeant près de La Haye, aux Pays-Bas. "La chambre d'appel confirme la condamnation à 50 ans de prison", a déclaré le juge George King lors d'une audience publique à Leidschendam, dans la banlieue de La Haye. Il a été condmané pour avoir contrôlé le pays au moyen d'une campagne de terreur afin d'exploiter les mines de diamants, des diamants "du sang". Durant cette période, le pays était en proie à une sanglante guerre civile. Charles Taylor est aussi accusé d'avoir soutenu les rebelles sierra-léonais du Front révolutionnaire uni (RUF) en leur fournissant des armes et munitions en échange de diamants.

procès

AFP

Afrique du Sud: nouveau renvoi du procès de l'ex-président Zuma, fauché ?

Afrique du Sud: nouveau renvoi du procès de l'ex-président Zuma, fauché ?

AFP

Afrique du Sud: le procès de Jacob Zuma ajourné au 27 juillet

Afrique du Sud: le procès de Jacob Zuma ajourné au 27 juillet

AFP

Sénégal: le procès en appel du maire de Dakar reporté

Sénégal: le procès en appel du maire de Dakar reporté

appel

AFP

RDC: appel

RDC: appel

AFP

Sénégal: procès en appel du maire de Dakar

Sénégal: procès en appel du maire de Dakar

AFP

Génocide rwandais: ouverture du procès en appel de deux ex-maires

Génocide rwandais: ouverture du procès en appel de deux ex-maires

prison

AFP

Prison

Prison

AFP

Nigeria: un ancien gouverneur condamné

Nigeria: un ancien gouverneur condamné

AFP

Jusqu'

Jusqu'