mis à jour le

Le rythme d'inflation annuel poursuit sa baisse en Algérie

Le rythme d'inflation annuel en Algérie a atteint  5,9% au mois d'août dernier, contre 7,7% à la même période de l'année écoulée,  confirmant ainsi sa tendance baissière entamée dès février 2013, a appris mercredi l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS). A ce rythme d'évolution, le taux d'inflation, qui a atteint une hausse  exceptionnelle de près de 9% l'année écoulée, ne devrait pas dépasser les 4,5%  à la fin de l'année 2013, selon les prévisions de plusieurs organismes.  Ainsi, l'inflation devrait baisser en 2013, pour se situer autour de 4 à 5%, prévoit la Banque d'Algérie qui souligne que l'évolution de l'inflation  constitue une "préoccupation majeure" des pouvoirs publics. Après une baisse de 0,4% en juillet dernier, l'indice des prix à la  consommation a connu une légère hausse (0,9%) le mois d'août dernier, une  variation inférieure tout de même à celle relevée le même mois de l'année écoulée  (1,2%), note l'ONS. Cette variation haussière de l'indice des prix à la consommation est  due à une augmentation de 1,6% des prix des biens alimentaires tirée par un  relèvement de 3,2% des prix des produits agricoles frais, notamment la volaille (20,1%) et les fruits frais 16% durant le mois d'août par rapport au mois de  juillet 2013. Les prix des produits alimentaires industriels, caractérisés notamment  par des baisses modérées du sucre (0,9%) et les laits et dérivés (0,1%), ont  évolué de 0,1%. Les produits manufacturés et les services ont augmenté respectivement  de 0,2% et 0,5%. Corrigé des variations saisonnières, l'indice des prix à la consommation  a accusé pour le mois d'août dernier, une hausse de près de 1% par rapport au  mois écoulé.  Au mois d'août 2013 et par rapport au même mois de l'année dernière,  l'indice des prix à la consommation a augmenté de 3,2%. Cette variation haussière  est due à une hausse de 3,4% des biens alimentaires avec 4,4% pour les produits  agricoles frais et 2,5% pour les produits alimentaires industriels. Par ailleurs, l'office relève que les prix des produits manufacturés  ont augmenté de 1,6%, alors que les services se sont caractérisés par une  "importante" hausse de (6,2%). Indice des prix: hausse de plus de 4% les huit mois 2013 Durant les huit premiers mois de 2013, l'indice des prix à la consommation a connu une augmentation de 4,4%, en raison d'une hausse généralisée des prix  des produits alimentaires agricoles et industriels à l'exception de la pomme de terre qui a reculé de plus de 25%. Les biens alimentaires ont augmenté de 4,9% avec une hausse de 7%  pour les produits agricoles frais, 2,9% pour les produits industriels, 2,8%  pour les biens manufacturés et enfin 6,3% pour les services. L'inflation en Algérie devrait baisser en 2013 après la forte hausse  enregistrée l'année dernière, jugée exceptionnelle, par les économistes. La maîtrise du taux d'inflation constitue une "préoccupation constante"  du ministère des Finances ainsi que de la Banque d'Algérie, avait déclaré  récemment le ministre des Finance Karim Djoudi dans un entretien à l'APS. M. Djoudi avait réaffirmé que le gouvernement était engagé dans "une  politique de préservation du pouvoir d'achat des citoyens et des populations", rappelant à ce propos l'effort de soutien des prix des produits et des services de base, qui a permis, selon lui, de maintenir une inflation à un niveau "raisonnable".

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

Algérie

AFP

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

CAN-2017: Gabon, Côte d'Ivoire, Ghana et Algérie têtes de série

AFP

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

Crash d'Air Algérie au Mali: les pilotes n'ont pas activé le système antigivre

AFP

Crash d'Air Algérie au Mali: le BEA présentera son rapport final vendredi

Crash d'Air Algérie au Mali: le BEA présentera son rapport final vendredi