mis à jour le

L’OMDH réagit sur l’affaire Anouzla

Dans un communiqué daté du 21 septembre 2013, l’Organisation Marocaine des Droits Humains (OMDH) réagit suite à l’arrestation du journaliste Ali Anouzla. Nous publions ici ce communiqué :

Communiqué de presse

Après l’arrestation du journaliste Ali Anouzla  suite à la diffusion sur son site d'une vidéo qui émanerait de l’Organisation al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), appelant au Jihad et à des actes terroristes sur le territoire marocain ainsi que l'appel au soulèvement contre le régime actuel. L’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) préoccupée par cette arrestation:

1. Rappelle sa position concernant l’exclusion de la peine privative de liberté de la loi sur la presse, et la poursuite des journalistes en vertu de cette loi seulement dans l'exercice de leurs fonctions.

2. Etonnée par cette arrestation du journaliste Ali Anouzla et de son inculpation selon la loi anti- terroriste, et demande- si son cas exige une poursuite judiciaire- qu'il bénéficie de sa liberté au cours de l'instruction et de toutes les conditions d’un procès équitable.

3.  L'OMDH réitère sa position ferme contre toutes les formes de violence et de terrorismes ou/et l'incitation à celles-ci.

 

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé