mis à jour le

Devinez quel pays dépense le plus pour son armement en Afrique …

Le Stockholm International Peace Research Institute s'est penché sur les dépenses militaires des pays africains. Sans surprise, l'Algérie est celui qui consacre le plus d'argent à son armement.

En Algérie, on n'a pas d'hôpitaux performants, mais on a des dépenses militaires à faire pâlir d'envie l'URSS de Brejnev. C'est ce qui ressort des chiffres compilés par le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI). En 2012, l'Algérie a dépensé plus de 9,3 milliards de dollars pour son armement. Et cela ne devrait pas s'arrêter !

Selon Jeune Afrique, qui s'est penché sur la question, les entreprises d'armement internationales, de plus en plus dépendantes des exportations en raison de la baisse des dépenses militaires en Europe et aux États-Unis, ont trouvé un nouveau terrain pour faire fructifier leurs affaires : l'Afrique. Sur ce continent, les budgets d'armement devraient exploser les dix prochaines années : + 20 milliards de dollars rien que pour la prochaine décennie. Un phénomène lié à la multiplication des conflits depuis la décolonisation et à la lutte contre le terrorisme.

Jeune Afrique cite le colonel Joseph Sibanda, officier retraité de l'armée du Zimbabwe, désormais consultant pour la défense :

La ruée vers le marché de la défense africain vient tout juste de commencer, et il se poursuivra au cours de la prochaine décennie. Le marché africain de la défense sera, dans les prochaines années, pratiquement au même niveau que celui de l'Asie du Sud-Est. Les avions militaires, véhicules blindés et système d'artillerie devront être modernisés afin de répondre aux nouvelles menaces qui planent sur la sécurité.

Et si l'Afrique du Sud, qui dispose d'une industrie d'armement maison, figure en bonne position dans le top 10 des pays africains qui investissement le plus dans l'armement, le pays de Jacob Zuma reste loin, très loin derrière l'Algérie.

Selon le SIPRI, l'Afrique du Sud a dépensé l'an dernier 4,47 milliards de dollars pour son armement. C'est plus de moitié moins que l'Algérie, qui a consacré 9,32 milliards pour renouveler son matériel. L'Algérie qui devrait acquérir prochainement de nouveaux avions militaires de chez Boeing. Et toujours selon le SIPRI, les dix pays qui dépensent le plus pourleur armement sont :

1/ L'Algérie : 9.325 millions de dollars

2/ L'Afrique du Sud : 4.470 millions de dollars

3/ L'Egypte : 4.372 millions de dollars

4/ L'Angola : 4.146 millions de dollars

5/ Le Maroc : 3.402 millions de dollars

6/ La Libye : 2.987 millions de dollars

7/ Le Nigeria : 2.327 millions de dollars

 8/ Le Sud Soudan : 964 millions de dollars

9/ Le Kenya : 798 millions de dollars

10/ La Tunisie : 709 millions de dollars

The post Devinez quel pays dépense le plus pour son armement en Afrique … appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

pays

AFP

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

AFP

Le Burundi devient le premier pays

Le Burundi devient le premier pays

AFP

Kenya: l'opposition manifeste, le pays s'enfonce dans l'incertitude

Kenya: l'opposition manifeste, le pays s'enfonce dans l'incertitude

armement

Défense

Nos folles dépenses d'armement

Nos folles dépenses d'armement

satarbf

Armement des rebelles en Syrie , Moscou attend des explications

Armement des rebelles en Syrie , Moscou attend des explications

Adil Alifriqui - Lemag

Armement : L’Espagne de Mariano Rajoy a augmenté ses livraisons au Maroc en 2012

Armement : L’Espagne de Mariano Rajoy a augmenté ses livraisons au Maroc en 2012

Afrique

AFP

Visite d'Edouard Philippe au Maroc: objectif Afrique

Visite d'Edouard Philippe au Maroc: objectif Afrique

AFP

Mugabe, dernier des "pères de l'indépendance" en Afrique

Mugabe, dernier des "pères de l'indépendance" en Afrique

AFP

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique