mis à jour le

Abidjan : Comme un retour aux sources

Aller à  Abidjan, en Côte d'Ivoire, est pour moi comme un retour aux sources. J'en reviens justement après avoir y  passé deux semaines à la faveur de la 27e édition du championnat d'Afrique de basketball qui s'y est déroulé du 20 au 31 août 2013. Après la crise postélectorale qu'on sait et qui a fait de nombreuses victimes, le pays d'Houphouët Boigny est aujourd'hui sur la voie de la stabilité. On a l'impression qu'il  sort  d'un abîme jamais  atteint dans son histoire. Comme au bon vieux temps,  il y a de la vie dans les quartiers : Treichville, Marcory, Koumassi, Anoumabo, Port-Bouët, Adjamé, etc. Les maquis s'animent le soir venu comme pour dire que la crise est terminée. Certes, au Plateau je n'ai pas retrouvé la Sorbonne'', cet hyde Park à l'ivoirienne où au temps chaud  on pouvait aller causer et mal causer à satiété. Mais ce centre administratif reprend son souffle en attendant le retour des institutions comme la BAD.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

Abidjan

AFP

Côte d'Ivoire: fin des 8e jeux de la Francophonie

Côte d'Ivoire: fin des 8e jeux de la Francophonie

AFP

Côte d'Ivoire: tirs

Côte d'Ivoire: tirs

AFP

Côte d'Ivoire: 7 morts

Côte d'Ivoire: 7 morts

retour

AFP

RDC: accord sur le retour

RDC: accord sur le retour

AFP

Nigeria: le sélectionneur espère le retour d'Ikeme pour le Mondial-2018

Nigeria: le sélectionneur espère le retour d'Ikeme pour le Mondial-2018

AFP

En Afrique du Sud, le retour

En Afrique du Sud, le retour