mis à jour le

On vous le dit

Des écoliers en danger à Blida   Les élèves inscrits à l'école de la cité Fettel (Blida) sont en danger, car un chantier est implanté à quelques dizaines de mètres seulement de cet établissement, et ce, sans aucune norme de sécurité. Ainsi, les engins lourds sillonnent à longueur de journée le périmètre de l'école et cela risque de causer des accidents aux écoliers. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, l'école en question est située sur un terrain pentu. A chaque précipitation, elle est inondée, ce qui influe négativement sur la scolarité des élèves. «Nous avons envoyé plusieurs requêtes aux autorités locales pour lancer notre SOS, en vain ! Nous espérons carrément l'intervention du ministre de l'Education pour que nos enfants étudient dans de bonnes conditions», lancent des parents d'élèves. Extrait de naissance 12 spécial : pas d'imprimés à l'APC de Tigzirt   Les imprimés administratifs pour la confection des extraits de naissance numéro 12 spécial, destinés pour le dossier de la demande de la carte d'identité nationale ou du passeport ne sont pas disponibles au niveau de plusieurs APC depuis plusieurs jours. C'est le cas par exemple de l'APC de Tigzirt, où des demandeurs de ce précieux document sont contraints d'attendre des semaines avant de voir leur but atteint. Une situation qui pénalise lourdement les administrés qui se voient ainsi «bloqués» pour une période indéterminée. A se demander si le discours prôné par les autorités publiques quant à l'amélioration de la qualité du service public depuis l'arrivée de M. Sellal à la tête du gouvernement a des chances de se concrétiser. Pas de hadj pour les femmes de ménage aux Affaires étrangères     Les ½uvres sociales au ministère des Affaires étrangères ont établi récemment une liste  des travailleurs retenus pour accomplir le pèlerinage aux Lieux Saints de l'Islam et parmi ces travailleurs figuraient deux femmes de ménage. Ces bonnes dames se sont préparées pour accomplir le rituel du hadj et ont averti leurs familles respectives. Hélas, à quelques jours du départ, elles viennent d'apprendre qu'elles ont été rayées de la liste et remplacées par deux secrétaires. Elles n'ont tout simplement pas de mots pour dire leur dégoût. Un jeune tué à coups de poignard à Dellys   La paisible localité de Sounine, dans la commune de Dellys (Boumerdès), est sous le choc. Et pour cause, un jeune de 24 ans a été tué par un de ses proches parents, avant-hier, dans son domicile familial, a-t-on appris auprès de certains habitants de la région. L'auteur du crime lui a asséné plusieurs coups de couteau dans différentes parties du corps, et ce, suite à un différend, précisent nos sources. La victime, grièvement blessée, a rendu l'âme avant son admission à l'hôpital de Dellys, a-t-on indiqué. Une enquête de la gendarmerie a été ouverte pour déterminer le mobile et les circonstances du crime.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien