mis à jour le

53 micro-entreprises créées

Cette année, 53 micro-entreprises, créées dans le cadre de l'Ansej, ont bénéficié d'un appui d'Algérie Télécom (AT). Ces entreprises, activant pour la plupart dans l'informatique ou l'installation de réseaux, ont pu prendre corps par le biais d'un partenariat lancé par AT, avec le soutien du bureau du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) d'Alger et en partenariat avec l'Ansej. Une conférence a été organisée, hier, sur «L'implication des jeunes dans le développement des TIC en Algérie». Cette collaboration permet à divers entrepreneurs et jeunes diplômés de recevoir un accompagnement, une formation spécialisante ainsi que des aides matérielles, et ce, dans le but de créer leur propre start-up dans le domaine des TIC. Etait présente à cette manifestation Cristina Amaral, coordinatrice résidente du PNUD. «L'un des objectifs du Social good summit est de se projeter dans plusieurs années, et de penser à ce que sera le monde en 2030», rappelle-t-elle. Et il est indéniable que les emplois du futur seront essentiellement centrés sur les nouvelles technologies, qui ont tant contribué à réduire les distances. «L'initiative lancée par Algérie Télécom ½uvrera pour fonder les entreprises de l'avenir, et donc créer des emplois durables. Mais le défi majeur reste celui de l'innovation, de donner au pays des alternatives de croissance économique en dehors des hydrocarbures», affirme Mme Amaral.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien