mis à jour le

Zimbabwe: l'UE lève l'embargo sur les diamants

L'Union européenne a levé l'embargo qu'elle avait décrété au cours des années 2000 sur les diamants en provenance du Zimbabwe en guise de sanction contre le régime du président Robert Mugabe, malgré les soupçons de fraude qui pèsent sur les élections de fin juillet.

L'UE avait déjà suspendu en début d'année la plupart des sanctions imposées en 2002 et qui ne visent plus désormais que dix personnalités, dont M. Mugabe, toujours persona non grata, et une société.

Les 28 représentants des Etats membres de l'UE ont décidé à l'unanimité de lever les dernières sanctions qui pesaient à l'encontre de la Zimbabwe Mining Development Corporation (ZMDC), l'entité chargée de la commercialisation des diamants.

Cette décision a été saluée par le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, qui a estimé qu'elle "permettra d'augmenter la transparence dans le commerce de diamants en provenance du Zimbabwe". Le ministre belge s'est notamment félicité du fait que la levée des sanctions allait permettre la reprise des exportations de diamants du Zimbabwe vers Anvers, la ville belge considérée comme la capitale mondiale du diamant.

Au sein de l'UE, la Belgique plaidait pour cela depuis des années pour une levée de l'embargo, à laquelle résistait par contre le Royaume-Uni, l'ancienne puissance coloniale, qui ne souhaitait faire aucun cadeau à M. Mugabe.

Au pouvoir depuis l'indépendance du Zimbabwe en 1980, M. Mugabe, 89 ans, a été réélu le 31 juillet pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête du pays. L'opposition soupçonne qu'une bonne partie des revenus des diamants ne profitent qu'aux partisans de M. Mugabe.

AFP

Ses derniers articles: Amical: le match Nigeria-Burkina Faso  Sierra Leone: un étudiant tué par la police pendant une manifestation  Maroc: arrestation des assassins présumés d'un député 

diamants

AFP

Amnesty appelle la Centrafrique

Amnesty appelle la Centrafrique

Sierra Leone

L'homme qui a inspiré «Blood diamonds» soupçonné de trafic de diamants au Sierra Leone

L'homme qui a inspiré «Blood diamonds» soupçonné de trafic de diamants au Sierra Leone

Blood diamond

Quand la planète arrête d'acheter des diamants, le Botswana voit sa croissance chuter de moitié

Quand la planète arrête d'acheter des diamants, le Botswana voit sa croissance chuter de moitié