mis à jour le

eyes by Eldkvast via Flickr CC
eyes by Eldkvast via Flickr CC

Ouvrons les yeux sur les drames que vit la Centrafrique

Pour la première fois, depuis le début de la crise dans ce pays, le monde y accorde de l'attention.

«Des millions de personnes sont coupées de toute assistance et risquent d'être victimes d'exactions.»

En ouvrant les travaux de la 68e Assemblée générale des Nations unies, hier à New York, le secrétaire général, Ban Ki-Moon, a adressé un véritable SOS à l’attention de la communauté internationale, un vrai cri de désespoir face au chaos dans lequel est engluée la Centrafrique depuis la prise du pouvoir par l’ex-coalition de rebelles Séléka, en mars 2013.

En lançant cet appel du cœur, le secrétaire général des Nations unies indiquait ainsi que les travaux seraient, pour la première fois, consacrées, pour une bonne part, à ce pays d’Afrique centrale, dont tout le monde regarde la situation de loin, quand il la regarde.

Pourtant, «l’ordre public s’est effondré» à Bangui et sur l’ensemble de ce pays de plus de 622.000 kilomètres carrés (presqu’aussi grand que la France). Les appels à l’aide ne se sont soldés, jusqu’ici que par des «contributions désespérément insuffisantes», de l’aveu même de Ban Ki-Moon.

En un mot, c’est l’anarchie depuis le coup d’Etat de la Séléka, et de puis que Michel Djotodia, s’est autoproclamé président. Une crise à laquelle tente de trouver des solutions, ce mercredi à New York, la France et ses partenaires européens, l’Union africaine, la Centrafrique et des ONG.

La première urgence est de permettre aux ONG d’agir plus efficacement. Selon des chiffres, 1,6 million de Centrafricains (un tiers de la population) a besoin d’une aide humanitaire d’urgence.

Slate Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

ONG

AFP

Congo: des ONG demandent la libération d'un journaliste

Congo: des ONG demandent la libération d'un journaliste

AFP

Tunisie: le report des municipales, "un pas en arrière" selon des ONG

Tunisie: le report des municipales, "un pas en arrière" selon des ONG

AFP

Côte d'Ivoire: une ONG dénonce la déforestation due

Côte d'Ivoire: une ONG dénonce la déforestation due

crise en Centrafrique

Chaos

Avant, la Centrafrique était une nation paisible. Mais ça, c'était avant.

Avant, la Centrafrique était une nation paisible. Mais ça, c'était avant.

Centrafrique

Pourquoi la Centrafrique suspend l'utilisation des SMS

Pourquoi la Centrafrique suspend l'utilisation des SMS

Centrafrique

Situation toujours tendue à Bangui

Situation toujours tendue à Bangui

Ban Ki-moon

Nouvelles du Caire

L'Egypte et le spectre de la décennie noire algérienne

L'Egypte et le spectre de la décennie noire algérienne

résolution

Mali: l'intervention armée attendra

Mali: l'intervention armée attendra