mis à jour le

Les salariés payent plus d’impôts que les riches en Algérie

Les salariés payent plus d'impôts que les riches. Voila la conclusion qui peut être tirée des chiffres communiqués aujourd'hui par la Direction générale de la prévision et des politiques (DGPP) du Ministère des finances qui a donné un aperçu sur les rentrées fiscales durant le premier semestre de l'année en cours.

Ainsi, l'IRG - salaire - impôt sur le revenu global des salaires) et le plus rentable des impôts, indique-t-on. Le Ministère des finances signale que, d'une manière générale, l'IRG a rapporté au trésor public 274 milliards de dinars, soit près  de 4 milliards de dollars. Le trois quart de cette somme a été retenue sur les salaires. Ainsi, l'IRG sur les salaires a rapporté 235 milliards de dinars, ce qui représente environ 3 milliards de dollars. Par ailleurs, l'impôt sur le bénéfice des sociétés (IBS), n'a rapporté au trésor que 189 milliards de dinars, soit 2,5 milliards de dollars, durant la même période. En d'autres termes, les salariés ont payé plus d'impôts plus que les chefs d'entreprises.

La même chose s'est passée l'année dernière où les sociétés ont encore payé moins d'impôts. Si au début des années 2000, les chiffres des deux catégories était relativement proche (34,3 milliards de dinars d'IRG pour les salariés et 32,2 milliards de dinars d'IBS pour les sociétés), aujourd'hui, les rentrées d'argent en terme d'IRG des salaires représentent presque le double de celui d'IBS des sociétés. Les chiffres sont encore plus importants, ces toutes dernières années, en raison des augmentations de salaires, assez conséquentes, qui ont eu lieu ces derniers temps. Il faut savoir que la fonction publique emploie près de 2 millions de personnes. L'apport du secteur privé dans l'économie nationale est donc assez minime. En dernier lieu, l'économiste, Abdelhak Lamiri a expliqué à l'APS que dans la majorité des pays du monde, l'IRG sur les salaires rapporte plus que l'IBS. Néanmoins, selon lui, en Occident, «la taxe sur les dividendes imposée aux actionnaires des entreprises et considérée comme une taxe sur le revenu, est très élevée : elle atteint 75%», alors que ce n'est pas le cas puisque l'impôt sur les bénéfices est imposé en Algérie sur «les sociétés et non les individus».

Elyas Nour

The post Les salariés payent plus d'impôts que les riches en Algérie appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

salariés

AFP

Niger: Areva va licencier plusieurs centaines de salariés

Niger: Areva va licencier plusieurs centaines de salariés

AFP

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

Gabon: les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail

AFP

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

riches

Croissance

L'Afrique a de plus en plus de millionnaires, mais les pauvres ne s'enrichissent pas

L'Afrique a de plus en plus de millionnaires, mais les pauvres ne s'enrichissent pas

AFP

G20: les pays riches s'engagent

G20: les pays riches s'engagent

Décalage

Le développement creuse les inégalités

Le développement creuse les inégalités

Algérie

AFP

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

Journalistes de RFI tués au Mali: des suspects "a priori" en Algérie selon des proches

AFP

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes