mis à jour le

On vous le dit

Algérie Télécom agace ses usagers   Plusieurs abonnés au téléphone fixe ont été surpris de la coupure de leur ligne dans la journée d'hier, alors que les factures bimensuelles n'ont pas été transmises par les services concernés. Une véritable pagaille s'en est suivie dans plusieurs bureaux des Actel, car les usagers devaient faire la chaîne pour récupérer leur facture, alors que ce travail incombe à la poste. Un responsable reconnaît ce retard, mais sans pour cela prendre d'initiatives pour améliorer la situation. Il faut signaler que le fonctionnement d'une ligne téléphonique est informatisée, d'où la coupure systématique en cas de non-paiement. 4e congrès de médecine physique   Sidi Bel Abbès abritera du 27 au 29 septembre 2013 le 4e congrès de médecine physique et de réadaptation. Ces joutes scientifiques organisées par la Société algérienne de médecine physique et de réadaptation (Samer )  se dérouleront à l'auditorium de l'université de la ville de la Mekerra. Plus de 300 congressistes se sont inscrits pour discuter des problèmes communs à cette spécialité longtemps méconnue. Parmi les thèmes retenus figure celui de l'appareillage des amputés d'un membre inférieur. Plus de 3 kg de kif saisis à Oran   Plus de 3 kg de kif traité ont été saisis samedi au centre-ville d'Oran par les éléments de la section de recherches du groupement territorial de la Gendarmerie nationale, a-t-on appris hier auprès de ce corps de sécurité. Agissant sur renseignements, les gendarmes de la section de recherches d'Oran ont interpellé à la cité Sidi El Hasni, commune d'Oran, deux  personnes circulant en motocyclette. Les deux individus étaient en possession de 3, 30 kg de kif traité, a ajouté la même source. Une enquête a été ouverte par les gendarmes pour élucider cette affaire, a-t-on signalé.   Arrêter de fumer est la seule prévention contre le cancer de la vessie   La Semaine européenne de l'urologie est l'occasion pour les spécialistes de souligner que l'explosion du nombre de cancers de la vessie et du rein est essentiellement due aux méfaits du tabagisme. La fréquence des cancers de la vessie ne cesse de croître. Avec près de 12 000 nouveaux cas enregistrés en 2012, c'est le 5e cancer le plus fréquent. C'est également le deuxième cancer urologique le plus fréquent après celui de la prostate. En outre, avec plus 5000 morts chaque année, il tue plus de monde que les accidents de la route. Pourtant, si les campagnes de prévention de la sécurité routière ne cessent de nous interpeller sur les méfaits de l'alcool ou de la vitesse au volant, on n'a guère vu de campagne d'information sur les méfaits de la cigarette sur la vessie. C'est pourtant le tabac qui est le principal facteur responsable du cancer de la vessie, car ses substances toxiques et cancérigènes sont éliminées par la sphère urologique (les reins et la vessie où elles peuvent provoquer de gros dégâts). Le risque de cancer de la vessie augmente en fonction du nombre d'années pendant lesquelles le patient a fumé et en fonction du nombre de paquets qu'il a fumés chaque année.