mis à jour le

L’armée ratisse les maquis de Saharidj et d’El Adjiba

La lutte antiterroriste se poursuit sans relâche et sans répit dans la wilaya de Bouira, particulièrement dans ses régions est et ouest. En effet, un important dispositif de sécurité a été redéployé, depuis samedi dernier, dans les deux régions d'El Adjiba et de Saharidj à l'est de Bouira, apprend-on hier de sources sécuritaires locales. Des unités de l'Armée nationale populaire (ANP) ont entamé une vaste opération de ratissage dans les maquis des deux localités. Cette opération vise, selon les mêmes sources, à éradiquer le reste d'un groupe terroriste d'AQMI, qui serait, selon les informations en notre possession, encerclé au niveau des maquis d'Ighoulal sur les hauteurs de la commune d'El Adjiba. L'armée a mobilisé d'importants moyens humains et matériels à l'occasion de cette offensive visant à débusquer ce groupe armé. Certains endroits suspectés ont été passés au crible durant ces deux derniers jours. Aucun bilan de cette opération antiterroriste n'a été dressé pour le moment. Il est utile de préciser que ce n'est pas la première fois que l'armée prend pour cible ces maquis devenus une zone de repli des groupes armés toujours en activité. Par ailleurs, les groupes islamistes ont récidivé, en début de semaine, du côté de l'ouest de Bouira. Une bombe de fabrication artisanale a explosé, dans la nuit de samedi à dimanche, à proximité d'un détachement de la garde communale de Kadiria, 25 km à l'ouest de Bouira. Une localité qui connaît ces derniers mois un regain d'activités terroristes. L'engin n'a pas fait, fort heureusement, de victime dans les rangs des gardes communaux.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

maquis

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Terrorisme : Des jeunes filles dans le maquis du Mont Chaambi

Tunisie-Terrorisme : Des jeunes filles dans le maquis du Mont Chaambi

group promo consulting

CASAMANCE-LIBERATION DE TROIS OTAGES DU MAQUIS Il en reste neuf autres

CASAMANCE-LIBERATION DE TROIS OTAGES DU MAQUIS Il en reste neuf autres

Nabil

Ouagadougou : Le maire Casimir Ilboudo ouvre le dossier maquis et bars

Ouagadougou : Le maire Casimir Ilboudo ouvre le dossier maquis et bars