mis à jour le

Hausse du carburant : Les taxis seront remboursés

Le ministère de l’Intérieur a annoncé lundi qu’il a été décidé d’accorder une compensation aux professionnels des taxis de première et deuxième catégorie en raison de la hausse des prix du carburant suite à l’application du système d’indexation.

Cette décision fait partie des mesures gouvernementales accompagnant la mise en ½uvre de l’indexation partielle des prix de certains produits pétroliers, afin de limiter l’impact de ce système sur les professionnels utilisant ces produits et préserver la stabilité des prix des produits et des services ainsi que le pouvoir d’achat des citoyens, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Ce soutien, qui sera accordé sous forme de virement direct au profit des professionnels via Barid Al Maghrib, leur permettra de récupérer régulièrement la différence de prix sur les quantités du carburant utilisées sur la base des données qu’ils déclarent chaque trois mois.

Tout en prenant en considération les intérêts des professionnels et des citoyens, cette mesure vise à garantir la stabilité des charges d’exploitation et du tarif de transport par taxi, ajoute le texte.

De par ses attributions en matière de  gestion du transport par taxis, le ministère de l’Intérieur a pris toutes les mesures d’accompagnement nécessaires pour la mise en ½uvre de l’indexation au niveau de toutes les provinces et préfectures du Royaume, précise la même source.

Selon le communiqué, il a été procédé à la mise au point de formulaires et de documents que les professionnels des taxis doivent présenter auprès des services des provinces et préfectures et des bureaux chargés de cette opération dans les villes et centres, selon le point de départ de chaque taxi, le but étant de simplifier les procédures en la matière.

Ces formulaires, disponibles auprès des services des provinces et préfectures, permettront d’actualiser la base des données relatives aux taxis et aux professionnels et de déterminer la liste des bénéficiaires de la compensation du prix du carburant. A cela s’ajoute la fixation du montant de ce soutien pour chaque bénéficiaire, sur la base des données liées à l’exploitation du taxi et à la quantité du carburant utilisée.

A cet effet, il a été procédé au lancement d’un portail électronique www.sctaxis.ma, qui permet aux professionnels de s’informer sur les mesures et les procédures à entreprendre en vue d’obtenir le soutien prévu en leur faveur, conclut le communiqué.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

carburant

AFP

Crise de l'électricité

Crise de l'électricité

AFP

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

AFP

Nigeria: appel

Nigeria: appel

taxis

AFP

Côte d'Ivoire: Africab, nouvelle génération de taxis pour l'Afrique

Côte d'Ivoire: Africab, nouvelle génération de taxis pour l'Afrique

AFP

Au Caire, guerre des pare-chocs entre taxis et VTC

Au Caire, guerre des pare-chocs entre taxis et VTC

AFP

Au Kenya, la rivalité entre Uber et les taxis prend une vilaine tournure

Au Kenya, la rivalité entre Uber et les taxis prend une vilaine tournure