mis à jour le

pèse personne. Via FLICKR par mrjorgen
pèse personne. Via FLICKR par mrjorgen

Pourquoi les femmes arabes sont de plus en plus obèses

Plusieurs enquêtes montrent que l'obésité devient un problème sanitaire majeur dans le monde arabe. Les femmes sont davantage touchées que les hommes.

Le monde arabe change, les habitudes alimentaires aussi. Plusieurs enquêtes menées par l'Association internationale pour l'étude de l'obésité montrent que le taux d'obésité des femmes est nettement plus élevé que celui des hommes.

Dans certains pays de la région, près de la moitié des femmes sont en surpoids, relaie le site nature.com. Au Koweït, 47,9% des femmes sont obèses, contre 34,6% des hommes . Au Qatar et en Arabie saoudite, l'obésité touche autour de 45,3% et 44% des femmes - près du double du taux chez les hommes.

Les causes de l'augmentation varient, certes, en fonction des origines géographiques, culturelles et sociales. Mais un élément se retrouve dans la quasi-totalité des pays: la hausse calorifique de l'alimentation. L'apparition des régimes à l'occidentale il y a environ trois décennies indique que ce phénomène n'est pas nouveau.

Mais ce qui inquiète les organisations de santé, c'est que la courbe du poids ne baisse pas, au contraire, elle continue de grimper. Et il faut parfois y voir une conséquence des mutations sociales. Les femmes actives vont davantage manger de la junk food et des aliments gras pendant leur pause déjeuner. Aux plats traditionnels, se sont ajoutés des produits plus industriels et plus caloriques, comme les boissons gazeuses. Dans certaines familles, un repas sans «gazuz» est inenvisageable.

Au Maroc et en Tunisie, les femmes peinent à perdre du poids après leur grossesse, faute de suivi après l'accouchement, explique Najat Mokhtar, présidente de la Société marocaine de nutrition. Dans les régions rurales, le surpoids est plus rare. Les femmes y sont beaucoup plus actives et leur alimentation plus saine.

Autres causes mises en avant dans les différentes enquêtes, l'accès aux structures de sports principalement réservé aux hommes dans les pays du Golfe et l'embonpoint vu comme un signe apparent de richesse. Pour lutter contre cela, les acteurs de la santé plaident pour un engagement plus actif des gouvernements. Comme le cancer, l'obésité doit devenir une priorité sanitaire.

Lu sur Nature.com

 

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

santé

Santé

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Santé

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

AFP

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie

obésité

Santé

L'Egypte est le pays le plus touché par l'obésité en Afrique

L'Egypte est le pays le plus touché par l'obésité en Afrique

Santé

Les enfants tanzaniens sont les plus en forme au monde

Les enfants tanzaniens sont les plus en forme au monde

Pauvreté

En Afrique, l'insécurité alimentaire mène aussi à l'obésité

En Afrique, l'insécurité alimentaire mène aussi à l'obésité

femmes arabes

Bilan

Les imprévus du printemps arabe

Les imprévus du printemps arabe

Focus

Dans l'intimité des Saoudiennes

Dans l'intimité des Saoudiennes

Power

Les femmes arabes les plus influentes en 2013

Les femmes arabes les plus influentes en 2013