mis à jour le

La faute

ad_section_start -->
Auteur: 
Telquel
Lu, 09/23/2013 - 10:29
Non

Affectée à l'école Molière à Casablanca, qui fait partie du réseau des établissements d'enseignement français au Maroc, une institutrice de langue arabe s'est vu refuser la confirmation à son poste au motif qu'elle porte le hijab. Selon des sources proches du dossier, "cela n'a rien à voir avec la religion, mais tous les établissements d'enseignement français sont obligés de respecter la loi interdisant le port de signes ostentatoires religieux à l'école publique". Dont acte.

Telquel

Telquel est un magazine hebdomadaire marocain francophone.

Ses derniers articles: Record. Le plus grand matelas du monde  "Le Printemps des Arabes", la révolution en BD  Abdellah Ibrahim a son avenue 

Molière

MAP - Nizar Lafraoui

Fouad Guessous, Quand les perles du Malhoun ornent la langue de Molière !

Fouad Guessous, Quand les perles du Malhoun ornent la langue de Molière !

MAP - Nizar Lafraoui

Fouad Guessous, Quand les perles du Malhoun ornent la langue de Molière !

Fouad Guessous, Quand les perles du Malhoun ornent la langue de Molière !

Francophonie

A Kinshasa, Hollande va-t-il tuer la Françafrique?

A Kinshasa, Hollande va-t-il tuer la Françafrique?