mis à jour le

L'Egypte promet des procès civils

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Nabil Fahmy a assuré dimanche à New York auprès de son homologue américain John Kerry que les militants arrêtés au cours des récentes manifestations dans le pays ne seraient pas traduits devant la justice militaire.

Plusieurs organisations égyptiennes de défense des droits de l'homme ont critiqué les procès militaires intentés à l'encontre de civils, affirmant que quelque 60 d'entre eux avaient déjà été jugés devant des tribunaux de l'armée depuis début juillet.

Mais selon M. Fahmy, cité par un responsable américain ayant requis l'anonymat, "toutes les personnes arrêtées seront traduites devant des tribunaux civils ordinaires".

Le ministre égyptien a rencontré M. Kerry dans un hôtel de New York peu avant l'ouverture de l'assemblée générale annuelle des Nations unies, qui s'ouvre mardi.

Après la destitution par l'armée du président Mohamed Morsi le 3 juillet, la police a arrêté plus de 2.000 militants islamistes dont la plupart des dirigeants des Frères musulmans, organisation à laquelle appartient M. Morsi.

Un projet de Constitution qui sera soumis à référendum en Egypte sera prêt avant fin novembre, a assuré dimanche le porte-parole du "Comité des 50" chargé d'amender la loi fondamentale suspendue début juillet.

Cette constitution est censée ouvrir la voie à des élections parlementaires et présidentielle d'ici la mi-2014, selon un agenda fixé par le président Adly Mansour, installé au pouvoir par l'armée égyptienne.

Lors de ces entretiens, M. Kerry a souligné qu'il était "important pour l'Egypte de poursuivre sa feuille de route et de le faire de manière transparente, véritable et en prenant en compte le plus grand nombre", selon ce responsable.

Les dirigeants au Caire doivent "démontrer au plus tôt qu'ils avancent définitivement vers un gouvernement civil issu des élections", a encore insisté M. Kerry auprès de son homologue égyptien.

AFP

Ses derniers articles: Jeux de la Francophonie: photo-finish et déception pour les Ivoiriens sur 100m masculin  Au Cameroun, un dépistage plus rapide du VIH chez les enfants  RDC: 

procès

AFP

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès

Meurtre d'experts de l'ONU en RDC: un accusé reconnu par un témoin lors du procès

AFP

RDC: suspension du procès en appel de l'opposant Katumbi

RDC: suspension du procès en appel de l'opposant Katumbi

AFP

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

militants

AFP

RDC: une ONG exige la libération de 2 militants

RDC: une ONG exige la libération de 2 militants

AFP

RDC: au moins 7 militants de la société civile arrêtés

RDC: au moins 7 militants de la société civile arrêtés

AFP

CAN: des militants gabonais appellent au boycott

CAN: des militants gabonais appellent au boycott