mis à jour le

Attaque terroriste de Nairobi: l'Algérie condamne avec "la plus grande énergie"

L'Algérie condamne avec "la plus grande énergie" l'attaque terroriste menée samedi contre un centre commercial de Nairobi (Kenya)  et "réaffirme sa ferme condamnation du terrorisme sous toutes ses formes", a indiqué dimanche à Alger le porte-parole du ministère des Affaires étrangères,  Amar Belani.  "L'Algérie condamne avec la plus grande énergie l'attaque terroriste, lâche et haineuse, menée samedi contre un centre commercial de Nairobi, et réaffirme sa ferme condamnation du terrorisme sous toutes ses formes et sa détermination a combattre ce fléau qui constitue une grave menace pour  la paix et la sécurité internationale", a souligné M. Belani dans une déclaration  à l'APS.  "En ces circonstances tragiques, nous exprimons notre pleine solidarité avec le peuple et le gouvernement kenyans ainsi que nos condoléances aux familles  des victimes ainsi qu'a leurs proches", a-t-il ajouté.  Au moins 59 personnes ont été tuées dans l'attaque d'un centre commercial de Nairobi, selon le bilan du ministre kényan de l'Intérieur.

attaque

AFP

Attaque contre des militaires au Niger: des informations contredisent la version officielle

Attaque contre des militaires au Niger: des informations contredisent la version officielle

AFP

Attaque contre l'armée au Nigeria: le bilan s'alourdit

Attaque contre l'armée au Nigeria: le bilan s'alourdit

AFP

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

terroriste

AFP

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

Burkina: nouveaux dispositifs sécuritaires après une récente attaque terroriste

AFP

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

Attaque terroriste au Kenya: la version policière remise en cause par des ONG

AFP

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam

Côte d'Ivoire: deux soldats jugés pour l'attaque terroriste de Grand Bassam