mis à jour le

Dissolution de la police judiciaire du DRS : le Journal Officiel confirme

Le service central de police judiciaire des services militaires de sécurité du ministère de la défense nationale est désormais officiellement dissous.

C'est ce qu'indique le décret présidentiel n° 13-309 du 8 septembre dernier, publié dans le Journal officiel (JO) du 18 septembre. Celui-ci «abroge» le décret présidentiel n° 08-52 du 9 février 2008 «portant création et missions du service central de police judiciaire des services militaires de sécurité du ministère de la défense nationale».

L'information a circulé dans les médias depuis quelques semaines déjà. Il était rapporté ici et là que ce service a été rattaché à l'état-major de l'armée. Certains analystes y ont vu un «affaiblissement» du Général Toufik, patron des services, au profit du clan présidentiel. Mais, dans le fond, les choses ne semble pas aussi claires.

Et le citoyen lambda a été amené à se poser de nombreuses questions à propos de cette décision d'autant plus que ce service est connu pour avoir actionné les différentes enquêtes à propos des grands projets du pays, comme celui de l'autoroute Est- Ouest ou de la compagnie pétrolière Sonatrach.

En d'autres termes, la Police judiciaire du DRS a, d'une manière ou d'une autre, discrédité des ministres réputés pour être des proches du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Partant de ce contexte particulier, tout indique que toutes ces démarches obéissent à une logique qui n'est connue que des décideurs et leur entourage.

The post Dissolution de la police judiciaire du DRS : le Journal Officiel confirme appeared first on Algérie Focus.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

dissolution

AFP

Soudan du Sud: dissolution du  parlement

Soudan du Sud: dissolution du parlement

AFP

Soudan: le parti de Béchir dénonce sa dissolution par un "gouvernement illégal" (communiqué)

Soudan: le parti de Béchir dénonce sa dissolution par un "gouvernement illégal" (communiqué)

AFP

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir

police

AFP

Bières et baskets pillées: une descente de police dans un township

Bières et baskets pillées: une descente de police dans un township

AFP

Somalie: attentat contre un chef de la police de Mogadiscio, des victimes

Somalie: attentat contre un chef de la police de Mogadiscio, des victimes

AFP

Afrique du Sud: l'arrestation de Zuma reste possible, selon  la police

Afrique du Sud: l'arrestation de Zuma reste possible, selon la police

DRS

Bouteflika

Il parle enfin, mais c'est pour mieux se taire

Il parle enfin, mais c'est pour mieux se taire

La rédaction

Les juges encouragés

Les juges encouragés

La rédaction

Un nouveau service du DRS a été dissous : la presse algérienne échappera-t-elle

Un nouveau service du DRS a été dissous : la presse algérienne échappera-t-elle