mis à jour le

Centrafrique : la France pourrait doubler le nombre de ses soldats

La France envisage de porter le nombre de ses soldats en République centrafricaine de 450 à plus de 700 si une résolution de l'ONU est votée pour l'envoi de militaires dans le pays où l'insécurité règne en maître, a annoncé vendredi l'entourage du Président Français François Hollande. Pour le moment, la France dispose de 450 hommes déployés autour de l'aéroport de Bangui, la capitale centrafricaine. Leur objectif, protéger les ressortissants français. Ils sont prêts à les évacuer en cas de conflit.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Centrafrique

AFP

La Centrafrique vote pour un président et des députés sous la menace rebelle

La Centrafrique vote pour un président et des députés sous la menace rebelle

AFP

Tensions en Centrafrique mais les rebelles sont tenus

Tensions en Centrafrique mais les rebelles sont tenus

AFP

Moscou et Kigali envoient des soldats en Centrafrique avant la présidentielle

Moscou et Kigali envoient des soldats en Centrafrique avant la présidentielle

France

AFP

Amadou Dia, du service de la France coloniale

Amadou Dia, du service de la France coloniale

AFP

Macron prône une "relation équitable" entre la France et l'Afrique

Macron prône une "relation équitable" entre la France et l'Afrique

AFP

Mali: la France annonce la mort d'un haut responsable jihadiste

Mali: la France annonce la mort d'un haut responsable jihadiste

soldats

AFP

Trois soldats français tués dans la zone des "trois frontières" au Mali

Trois soldats français tués dans la zone des "trois frontières" au Mali

AFP

A Bisober, au Tigré, les soldats "ont séparé les femmes des hommes"

A Bisober, au Tigré, les soldats "ont séparé les femmes des hommes"

AFP

Burkina: 14 soldats tués dans une des plus graves attaques contre l'armée,

Burkina: 14 soldats tués dans une des plus graves attaques contre l'armée,