mis à jour le

On vous le dit

-Le cadeau empoisonné d'Algérie Télécom Le passage tant attendu à la fibre optique dans la commune de Béjaïa a déçu plus qu'il n'a satisfait les abonnés d'Algérie Télécom. Et pour cause ! De nouveaux numéros ont été attribués à l'insu de nombreux abonnés, désagréablement surpris par cet «oubli», mais surtout furieux de ce peu d'égard de l'opérateur public. Le basculement tout récent au nouveau système a causé beaucoup de désagréments aux abonnés ADSL, privés du coup de la connexion internet, leur modem nécessitant une nouvelle configuration. Les files au niveau des agences Actel pour la reconfiguration sur Anis + n'ont malheureusement pas abrégé la misère de certains abonnés engagés dans un véritable parcours du combattant. Ceci, au moment où des clients qui ont payé six mois d'avance l'accès à internet ont dû attendre depuis plus de deux mois pour qu'Algérie Télécom leur libère le jus. -L'Algérie, la nation la plus représentée par ses étudiants à Paris L'Algérie demeure la première nation la plus  représentée par ses étudiants à Paris et la troisième communauté estudiantine étrangère à travers la France, selon des chiffres rendus publics à l'occasion  du lancement du Service d'accueil des étudiants étrangers (SAEE). Avec ses 55 951 étudiants étrangers, Paris apparaît encore cette année comme la première académie choisie par les étudiants étrangers et l'Algérie est la première nation représentée au SAEE avec 228 étudiants accueillis en 2012, talonnée par le Maroc et le Brésil. En 2012, le service d'accueil des étudiants étrangers a reçu 4226  étudiants (3267 étudiants accueillis par la Cité internationale, et 959 étudiants accueillis par le Centre régional des ½uvres universitaires et scolaires de  Paris). Pour l'année universitaire 2011-2012, l'Algérie était également la première des dix nationalités les plus représentées dans la capitale française, avec plus de 344 nouveaux étudiants recensés.   -Ouverture de six nouvelles cantines scolaires à Ouargla Six nouvelles cantines scolaires seront ouvertes avant la fin du mois en cours dans des écoles primaires de certaines régions de la wilaya de Ouargla, a-t-on appris auprès de l'inspection de la restauration scolaire de Ouargla. Dotées d'équipements modernes, les nouvelles structures viennent améliorer les prestations de restauration qui étaient offertes dans certaines écoles dans des salles de cours, où les conditions d'hygiène et de sécurité faisaient défaut, a indiqué l'inspecteur de la restauration scolaire. Mohamed Chinoune a fait savoir que plus de 81 000 élèves du   primaire bénéficient cette année de la restauration scolaire au niveau de 296 cantines, dont 7 cantines centrales. Le déploiement des cantines à travers les écoles primaires de la wilaya a permis d'atteindre une couverture en restauration de 100% dans la wilaya de Ouargla, a souligné le responsable. -Inde : la tombe de Humayun, qui inspira le Taj Mahal, rénovée La tombe de Humayun, l'un des monuments les plus connus de New Delhi, qui a inspiré l'architecture du Taj   Mahal, a été dévoilée complètement au public hier après sa rénovation qui a duré cinq ans. La tombe de Humayun, le deuxième empereur moghol en Inde, est une sépulture construite en 1570 qui a inspiré d'importantes innovations architecturales ayant connu leur apogée avec le Taj Mahal, selon l'Unesco. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco. Quelque 1500 artisans ont travaillé depuis 2008 à redonner au monument sa forme originelle du XVIe siècle, un projet financé en grande partie par l'Aga Khan. «Jusqu'au XVIIIe siècle, la tombe de Humayun a été bien conservée. Mais avec le déclin de l'empire moghol, elle a commencé à être négligée», a affirmé le directeur du projet, Ratish Nanda, à l'AFP.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien