mis à jour le

Esclavage : abandon des charges contre une princesse saoudienne aux USA

Les autorités américaines ont  abandonné, hier, les charges pesant sur une princesse saoudienne inculpée pour trafic d'êtres humains en Californie après avoir été accusée par une employée kényane de la faire travailler dans des conditions abusives. Meshael Alayban, 42 ans, l'une des six épouses d'un petit-fils du roi Abdallah d'Arabie Saoudite, était accusée d'avoir fait travailler une mère de famille kényane seize heures par jour, sept jours sur sept, pour un salaire mensuel de 220 dollars, dans son palais saoudien et dans une résidence à Irvine, au sud-est de Los Angeles, selon les accusations de cette Kényane. Mais le procureur du comté d'Orange Tony Rackaukas a annoncé, contre toute attente, qu'il abandonnait les charges contre Meshael Alayban, en raison de preuves insuffisantes. Il avait pourtant auparavant évoqué «un cas exemplaire de travail forcé». La princesse, arrêtée et inculpée en Californie en juillet, encourait 12 ans de prison si elle avait été reconnue coupable de trafic d'êtres humains.  

esclavage

AFP

Esclavage en Libye, le casse-tête du rapatriement des migrants

Esclavage en Libye, le casse-tête du rapatriement des migrants

AFP

Esclavage en Libye: le sommet Europe Afrique prend des mesures d'urgence

Esclavage en Libye: le sommet Europe Afrique prend des mesures d'urgence

AFP

Esclavage en Libye: réunion en urgence mercredi soir entre France, Niger, Tchad, ONU, UA, UE

Esclavage en Libye: réunion en urgence mercredi soir entre France, Niger, Tchad, ONU, UA, UE

abandon

AFP

Nigeria: abandon des poursuites contre une adolescente accusée d'avoir tué son mari

Nigeria: abandon des poursuites contre une adolescente accusée d'avoir tué son mari

AFP

Zambie: abandon des poursuites contre le procureur général du pays

Zambie: abandon des poursuites contre le procureur général du pays

AFP

Niger: abandon des poursuites dans l'affaire du trafic de bébés

Niger: abandon des poursuites dans l'affaire du trafic de bébés

saoudienne

AFP

L'Egypte participe

L'Egypte participe

Amal Galla - Lemag

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé

Amal Galla - Lemag

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé