mis à jour le

Arrestation

La police judiciaire de Marrakech a réussi à arrêter, jeudi, le présumé meurtrier du chanteur populaire Abdellah Al Bidaoui, interpellé en possession d’objets appartenant à la victime, a-t-on appris de source policière.

Le présumé meurtrier, un jeune homme de Marrakech âgé de 24 ans, a été arrêté tôt le matin au quartier Sidi Youssef Ben Ali où il se réfugiait chez des membres de sa famille.

De même source, on précise que le prévenu a été arrêté en possession d’objets appartenant à la victime, dont un téléphone portable, des montres et une somme d’argent dérobée sur les lieux du crime. La voiture de la victime, que le présumé meurtrier aurait utilisé pour quitter les lieux du crime, a été retrouvée dans la ville de Benguerir.

Les faits remontent à dimanche dernier lorsque le corps sans vie du chanteur populaire a été découvert par son épouse dans une maison lui appartenant à Mohammedia. La maison était en désordre et des objets de valeurs avaient disparu.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

arrestation

AFP

Zimbabwe: arrestation d'un pasteur qui a prédit la mort de Mugabe pour 2017

Zimbabwe: arrestation d'un pasteur qui a prédit la mort de Mugabe pour 2017

AFP

Mali: arrestation d'un des organisateurs présumés de l'attentat en Côte d'Ivoire en mars 2016

Mali: arrestation d'un des organisateurs présumés de l'attentat en Côte d'Ivoire en mars 2016

AFP

Ethiopie: arrestation d'une figure historique de l'opposition

Ethiopie: arrestation d'une figure historique de l'opposition

Marrakech

AFP

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

Un film chinois remporte le Grand Prix du festival de Marrakech

AFP

Le cinéma russe

Le cinéma russe

AFP

COP22: chefs d'Etats et de gouvernements arrivent

COP22: chefs d'Etats et de gouvernements arrivent

al

AFP

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

AFP

Centrafrique: aux confins du pays, le  "président" Al Khatim règne en maître absolu

Centrafrique: aux confins du pays, le "président" Al Khatim règne en maître absolu

By DAVID D. KIRKPATRICK

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés