mis à jour le

Conseil supérieur de l’Education: Le projet de loi approuvé par l’Exécutif

Le conseil de gouvernement , réuni jeudi sous la présidence du chef de gouvernement, M. Abdelilah Benkirane, a examiné et adopté un projet de loi relatif au Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, après avoir pris en considération les observations formulées à ce sujet.

Le communiqué , dont lecture a été donnée par M. Mustapha El Khalfi, ministre de la communication, porte- parole du gouvernement, lors du point de presse à l’issue de ce conseil, indique que le projet de loi, présenté par le ministre de l’éducation nationale, se base sur les dispositions de la Constitution, notamment l’article 168 qui prévoit la création d’un Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, en tant qu’institution consultative, et l’article 171 qui dispose que seront fixés en vertu de textes législatifs, la composition, les attributions, l’organisation et le mode de fonctionnement des institutions et instances mentionnées dans les articles 161 à 170 de la Constitution.

Les principales dispositions de ce projet, indique la même source, s’articulent autour de l’attribution au Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, de compétences claires  et bien définies, pour lui permettre d’accomplir les missions qui lui sont confiées, élargir les motifs de saisine et de demande d’avis, outre la liberté d’initiative conférée au conseil pour l’émission d’avis au moyen de l’auto-saisine. Il s’agit également de renforcer la composition plurielle du conseil, basée sur la combinaison entre la représentativité, la compétence, l’expertise et la spécialisation, et de conférer à cette instance l’autonomie administrative, financière et fonctionnelle.

Le projet de texte stipule également que le président du Conseil est nommé par le Roi, afin de garantir le principe d’indépendance prévu dans l’article 159 de la Constitution, et de favoriser la coopération et la coordination entre le Conseil et les autres instances stipulées dans le texte constitutionnel, outre le renforcement des  mécanismes de suivi relatifs aux avis, propositions  et recommandations du conseil et ce, dans la prise en considération totale du caractère consultatif de l’institution aux fins d’assurer l’efficience de ses travaux, tout en veillant à institutionnaliser les échanges de documents et de données avec les secteurs en charge de l’éducation, la formation et la recherche scientifique. Le chef de gouvernement, est-il précisé dans le communiqué, a insisté au début des travaux sur la lourde responsabilité qui incombe à l’ensemble des intervenants  dans le domaine de l’enseignement, de par les devoirs qui sont les leurs en matière d’éducation et de formation des jeunes générations, filles et garçons, qui sont les ressorts de la force du pays et les piliers pour l’édification de son avenir.

Il a d’autre part, attiré l’attention sur la nécessité d’intervenir judicieusement pour prévenir et traiter les dysfonctionnements, à l’image de ce qui a été entrepris récemment au sujet du constat de l’utilisation de denrées alimentaires avariées dans un établissement scolaire, faisant savoir qu’une enquête a été ouverte à ce sujet.

M. Benkirane a de même recommandé la vigilance pour éviter tout ce qui est de nature à perturber une rentrée scolaire réussie et insisté sur la nécessité d’assurer l’inviolabilité des institutions de l’enseignement.

LNT
Crédits MAP

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

projet

AFP

Total choisi pour mettre en oeuvre un projet de terminal gazier en Côte d'Ivoire

Total choisi pour mettre en oeuvre un projet de terminal gazier en Côte d'Ivoire

AFP

Ethiopie et Maroc signent un important projet de production d'engrais

Ethiopie et Maroc signent un important projet de production d'engrais

AFP

Côte d'Ivoire: les 5 principaux points du projet de Constitution

Côte d'Ivoire: les 5 principaux points du projet de Constitution

loi

AFP

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

La Tunisie se dote d'une nouvelle loi d'investissement 5 ans après sa révolution

La Tunisie se dote d'une nouvelle loi d'investissement 5 ans après sa révolution