mis à jour le

Sénégal: soins de santé gratuits pour les moins de 5 ans dès octobre

Le président sénégalais Macky Sall a lancé vendredi à Dakar un programme de couverture maladie universelle (CMU) qui, a-t-il annoncé, permettra de rendre gratuits à partir du 1er octobre les soins de santé pour les enfants de moins de cinq ans.

"J'ai pris la décision de rendre gratuits les soins de santé pour les enfants âgés de moins de cinq ans", et donné des instructions pour que soient prises "toutes les dispositions nécessaires pour son application effective au 1er octobre prochain", a déclaré M. Sall lors de la cérémonie de lancement qui a rassemblé la ministre de la Santé et de l'Action sociale, Mme Awa Marie Coll Seck, plusieurs responsables étatiques et de nombreux acteurs du secteur de la Santé.

Ses propos ont été rapportés par les radio et télévision publiques RTS et l'Agence de presse sénégalaise (APS, officielle).

D'après la radio publique, il a expliqué que la mesure de gratuité sera appliquée de manière progressive, avec l'objectif de permettre à "75% de la population de se soigner correctement en 2017, estimant que "c'est un objectif ambitieux mais tout à fait réalisable".

La population globale du Sénégal dépasse les 13 millions d'habitants, d'après des estimations de juillet du World Factbook de la CIA, considéré comme un document de référence sur l'état du monde.

Selon l'APS, le programme de couverture maladie universelle devrait permettre de rendre gratuites dans un premier temps les consultations, vaccinations et hospitalisation des enfants de zéro à cinq ans "au niveau du poste de santé et du centre de santé", structures sanitaires de petites catégories, ensuite dans les services d'urgence des hôpitaux, a rapporté l'APS.

"A partir du mois de janvier prochain, toutes les pathologies comprises dans le paquet devant être pris en charge au niveau des postes et des centres de santé seront traitées gratuitement. Au niveau de l'hôpital, la prise en charge (...) des urgences sera aussi gratuite", a affirmé Macky Sall, cité par l'APS.

Lors de la cérémonie, il a remis 1,7 milliard de FCFA (près de 2,6 millions d'euros) à différentes mutuelles, prélevé sur un montant de 5 milliards de FCFA (plus de 7,6 millions d'euros) programmé dans le budget 2013 pour la mise en oeuvre de la CMU, ont indiqué les différents médias, en soulignant qu'il s'agissait d'un de ses engagements électoraux.

Macky Sall a été élu en mars 2012 après avoir battu au second tour de la présidentielle Abdoulaye Wade, qui a dirigé le Sénégal pendant douze ans (2000-2012). Il a pris ses fonctions en avril 2012.

AFP

Ses derniers articles: Jeux de la Francophonie: Koala s'offre un deuxième titre  RDC: reddition d'un chef de guerre poursuivi pour "crime contre l'humanité"  Mali: deux Casques bleus meurent dans un crash d'hélicoptère 

soins

AFP

Burundi: le défenseur des droits de l'Homme Mbonimpa quitte le pays pour des soins

Burundi: le défenseur des droits de l'Homme Mbonimpa quitte le pays pour des soins

AFP

Ebola: pour la Cédéao, le plan d'aide doit aller au-del

Ebola: pour la Cédéao, le plan d'aide doit aller au-del

AFP

Ebola: la France accueille pour des soins une personne contaminée par le virus en Sierra-Leone

Ebola: la France accueille pour des soins une personne contaminée par le virus en Sierra-Leone

santé

Santé

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Le coût du diabète en Afrique est une bombe à retardement

Santé

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

Les morsures de serpent, un fléau que l'Afrique semble ignorer

AFP

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie

Les mille maux du secteur de la santé en Tunisie