mis à jour le

Cameroun : la justice abandonne les poursuites contre une ex-ministre

La justice camerounaise a abandonné les poursuites contre Haman Adama, l'ancienne ministre de l'Education, détenue depuis 2010 pour détournement de fonds. Haman Adama avait déjà restitué au Trésor public la somme de 212,5 millions de francs CFA (soit 324 000 euros), dont elle est accusée d'avoir détourné, selon son avocat. Le parquet a alors requis l'abandon des poursuites à son encontre. L'avocat de l'ex-ministre a également souligné que c'est le président du Tribunal criminel spécial de lutte contre la grande corruption au Cameroun (TCS) en personne qui « a rendu une décision d'arrêt des poursuites ».

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Cameroun

AFP

CAN-2019: report d'une mission d'inspection des infrastructures au Cameroun

CAN-2019: report d'une mission d'inspection des infrastructures au Cameroun

AFP

Comité de soutien pour Ahmed Abba, journaliste au Cameroun emprisonné

Comité de soutien pour Ahmed Abba, journaliste au Cameroun emprisonné

AFP

CAN-2019: "le Cameroun sera prêt", assure le président du Cameroun

CAN-2019: "le Cameroun sera prêt", assure le président du Cameroun

justice

AFP

Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros

Afrique du Sud: la justice autorise des enchères de cornes de rhinocéros

AFP

Cinq ans après le massacre de Marikana, les mineurs sud-africains demandent toujours justice

Cinq ans après le massacre de Marikana, les mineurs sud-africains demandent toujours justice

AFP

Accusée d'agression, Grace Mugabe comparaît devant la justice sud-africaine

Accusée d'agression, Grace Mugabe comparaît devant la justice sud-africaine