mis à jour le

Le FPI salue la décision de la justice ivoirienne de ne pas livrer Simone Gbagbo

Le Front populaire ivoirien (FPI), parti de l'ancien chef de l'Etat, Laurent Gbagbo, s'est félicité ce vendredi soir de la décision du gouvernement de refuser de transférer l'ex-Première dame, Simone Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI). « La direction du Parti se félicite du fait que le gouvernement rejoigne le FPI sur sa position affirmant que la Justice ivoirienne est outillée pour connaître de toutes les affaires sur le territoire national et pour rendre la justice au nom du peuple de Côte d'Ivoire », a déclaré Laurent Akoun, Secrétaire général du FPI dans un communiqué transmis à APA. « La direction du FPI veut se convaincre que la décision de ce jour est prise dans le seul but d'une administration sereine de la Justice au bénéfice de tous », a-t-il ajouté.

FPI

AFP

Côte d'Ivoire: dissension au FPI autour d'une candidature de Laurent Gbagbo

Côte d'Ivoire: dissension au FPI autour d'une candidature de Laurent Gbagbo

AFP

Côte d'Ivoire: le chef du FPI demande le retrait de Gbagbo d'élections internes

Côte d'Ivoire: le chef du FPI demande le retrait de Gbagbo d'élections internes

Charles Blé Goudé

Les vraies raisons de son transfèrement à la CPI

Les vraies raisons de son transfèrement à la CPI

justice

AFP

Crise

Crise

AFP

Mandela: un documentaire

Mandela: un documentaire

AFP

Madagascar: la justice annule une partie des lois électorales contestées par l'opposition

Madagascar: la justice annule une partie des lois électorales contestées par l'opposition

Gbagbo

AFP

Côte d'Ivoire : Michel Gbagbo condamné

Côte d'Ivoire : Michel Gbagbo condamné

AFP

Côte d'Ivoire: ouverture du procès d'un ancien ministre de la Défense de Gbagbo

Côte d'Ivoire: ouverture du procès d'un ancien ministre de la Défense de Gbagbo

AFP

Côte d'Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné

Côte d'Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné