mis à jour le

Fronde

Comme annoncé, dans notre édition d'hier le secrétaire général de la province du Boulkiemdé, Mohamed Dah, est allé procéder à la réouverture de la mairie de Kindi dans la soirée du mardi 17 septembre 2013. On se souvient qu'elle avait été fermée le lundi 16 septembre dernier par des manifestants. Les locaux il est vrai, ont été rouverts, mais nous n'y avons trouvé aucun agent, et le préfet de Kindi, Alexis Badoma, est reparti avec les clés.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

ville

AFP

Les meurtres ethniques déchirent une ville sud-soudanaise

Les meurtres ethniques déchirent une ville sud-soudanaise

AFP

Tunisie: marginalisée, la ville de Kasserine demande réparation

Tunisie: marginalisée, la ville de Kasserine demande réparation

AFP

Somalie: les shebab occupent une ville stratégique

Somalie: les shebab occupent une ville stratégique