mis à jour le

"Nos mal-aimés", le nouveau livre de Claude Askolovitch qui crée la polémique sur l'Islam en France

Lemag : Dix ans après des accusations à Tarik Ramadan "d'écrits antisémites", le journaliste Claude Askolovitch évoque l'Islam et les musulmans en France, mais cette fois, la question semble si primordiale pour le journaliste qu'il lui a consacré tout un livre: "Nos mal-aimés: ces musulmans dont la France ne veut pas"; un ouvrage qui, avant même de sortir, crée la polémique et suscite même les critiques.

http://www.lemag.ma/video/
["Nos mal-aimés: ces musulmans dont la France ne veut pas...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

livre

AFP

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

En Libye, le Livre vert de Kadhafi aux oubliettes

AFP

Libération d'un détenu mauritanien de Guantanamo qui a dénoncé cette prison dans un livre

Libération d'un détenu mauritanien de Guantanamo qui a dénoncé cette prison dans un livre

AFP

Corneille dévoile pour la première fois ses blessures dans un livre

Corneille dévoile pour la première fois ses blessures dans un livre

polémique

AFP

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

Gabon: polémique dans la presse sur un communiqué du PS français

AFP

NFL: San Francisco soutient Kaepernick dans la polémique sur l'hymne américain

NFL: San Francisco soutient Kaepernick dans la polémique sur l'hymne américain

AFP

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

Présidentielle au Gabon: polémique autour du vote des forces de sécurité

France

AFP

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

Non-lieu en France dans une enquête sur le génocide au Rwanda

AFP

Aux tirailleurs sénégalais, la France reconnaissante 50 ans après

Aux tirailleurs sénégalais, la France reconnaissante 50 ans après

AFP

Des parents d'enfants adoptés en RDC manifestent pour les faire venir en France

Des parents d'enfants adoptés en RDC manifestent pour les faire venir en France